Le monstre, de Joseph Safieddine & Tom

Après un terrible accident de voiture, Antoine Kraven se retrouve défiguré à  vie. Devant apprendre à  vivre avec son handicap, il refuse d’abord de sortir, de voir ses amis et sa famille, s’enfermant peu à  peu dans une sorte de schizophrénie. Entre deux pizzas et une ligne de coke, il se souvient des bons moments passés en famille,,  lorsque se vie était normale.

Avec ce premier livre, les deux jeunes auteurs, Joseph Safieddine et Tom Viguier mettent en place un huis-clos étouffant, au centre duquel on trouve un homme seule face à  ses démons, torturé par le remords et la solitude.
Avec un trait de crayon sec et sans fioriture, des couleurs assez sombres, ce récit dépouillé mais très prenant, presque étouffant, malaisant, par moment, nous fait observer, avec crainte et effarement, les agissements de cet »Eléphant man » moderne dans son refus du monde et dans sa peur d’affronter le regard des autres. Et c’est assez terrifiant.
Ainsi, les deux auteurs réussirent donc le pari de nous tenir en haleine jusqu’à  la fin avec cette bande dessinée étrange, non sans défaut, mais plutôt réussie dans la façon qu’elle a de créer de la tension et de la noirceur en permanence.

3.gif

Benoît Richard

Le Monstre
Scénario : Joseph Safieddine
Dessin : Tom Viguier
Editeur : Manolosanctis/Collection : Karma
144 pages, 17,50 €¬
Sortie : 04 Novembre 2010

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *