Les années douces, T.2 de Jirô Taniguchi

Dans le tome 1 de cette adaptation en bande dessinée du célèbre roman de la japonaise Hiromi Kawakam, on assistait à  la rencontre entre une célibataire trentenaire et un homme d’age mur. Celui qui fut son professeur il y a longtemps devient alors son confident, son ami. La relation entre ces deux êtres solitaires se resserre au fil du temps sans que pourtant il semble échanger autre chose que du respect et de l’amitié. On espérait donc que ce tome 2 soit l’occasion de voir cette relation se concrétiser et déboucher sur d’intenses scènes d’amour.

Si on est loin des scènes torrides, (pas vraiment le genre de la maison !), Taniguchi fait évoluer son récit tranquillement avec une relation qui se resserre au fil des pages, avec des sentiments qui se dévoilent et des corps qui se rapprochent l’un de l’autre. Mais n’espérez surtout pas un final avec »ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants » car, vous l’aurez compris, l’histoire est bien plus subtile que ça. Plutôt introspectif, le récit n’en est pas pour autant hermétique et nous convie à  de beaux moments de partage, de troubles, d’hésitations, toujours très bien mis en scène par un Taniguchi que l’on sent très à  l’aise dans ce genre d’histoire.

Sans être forcément ce que l’on a pu lire de plus fort chez Taniguchi, ce dytique s’inscrit bien dans la bibliographie d’un auteur qui, s’il ne nous surprend plus trop ces dernières années, nous fait toujours passer d’agréables moment en compagnie de ses livres.

3_5.gif

Benoît Richard

Les Années douces, T.2
Auteur : Jirô Taniguchi / Kawakami
Editeur : casterman Collection : Ecritures
240 pages Prix : 16,00 €¬
Parution : janvier 2011

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *