Un sac de billes, de Kris et Vincent Bailly

Après une adaptation au cinéma réalisée par Jacques Doillon en 1975, c’est la seconde fois que la bande dessinée s’emparer du roman autobiographique de Joseph Joffo qui raconte le parcours de deux enfants juifs dans la France occupée. Deux gamins partis, avec quelques sous en poche, rejoindre leurs frères ainés à  Menton, dans les Alpes-Maritimes. Un parcours semé d’embuches, fait de dangers mais aussi de belles rencontres raconté dans une bande dessinée en deux tomes signée Kris (Notre mère la guerre, Un homme est mort ») et Vincent Bailly (Coupures irlandaises). Deux auteurs qui ont déjà  travaillé ensemble sur le livre Coupures irlandaises.

Le premier volet de cette histoire raconte comment les deux garçons, contraints de porter l’étoile jaune décident, sur la demande de leurs parents, de fuir Paris et de prendre le train avec toutes les précautions nécessaires pour qu’ils ne se fassent pas prendre et donc pour rejoindre la zone libre en toute sûreté.
Porté par le graphisme toujours impeccable et précis de Vincent Bailly, le récit de Kris, raconté à  hauteur d’enfant et rempli d’humanisme, se lit avec beaucoup de facilité, distillant son lot de rebondissements et d’émotions tout au long des 64 pages que dure cette première partie.

Très agréable à  lire, destiné autant à  un public adulte qu’à  un jeune public, cette belle adaptation rend un hommage digne et à  la hauteur de ce best-seller ; et si Joseph Joffo avait été peu satisfait de la première adaptation de son récit en bande dessinée, sûr que celle-ci devrait le combler tant elle semble bien fidèle à  l’esprit de son roman.

Benoit Richard

Un sac de billes, tome 1
Scénario : Kris (d’après le récit de J. Joffo
Dessin : Vincent Bailly
64 pages couleurs – 16€¬
Parution : avril 2011

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *