Cults – Cults

Couple à  la ville comme sur scène, Cults, composé de Brian Oblivion et Madeline Follin, s’est d’abord fait connaitre via sa page bancamp (et non plus myspace, comme dans le temps) avant de se retrouver propulsé par le blog Gorilla Vs Bear qui aura vite fait de faite de Cults le petit groupe du moment qui va bien. Le buzz qui s’en suivit permit tout logiquement au groupe de sortir un premier album autoproduit sous la houlette de l’ingénieur du son Shane Stonback (Sleigh Bells, Vampire Weekend)

Comme tant d’autres avant, Cults fait donc partie de ces groupes et des ces albums qui auront fait le buzz avant de sortir et que l’on se rende compte que oui »enfin, bon »finalement tout ça pour ça. Néanmoins, il serait dommage de ne pas aller faire un petit tour dans votre magasin ou sur votre site de streaming préféré pour vous rendre compte que derrière l’agitation médiatique, il a quand même un album mignon comme tout, et que rien que pour le single »Go outside » il valait bien un petit détour. En ce qui concerne le contenu, proprement dit, on surfe sur un vague pop 60.’s Motown (comment ne pas penser aux Supremes en écoulant par exemple »You Know What I Mean ? ») avec un son plein de légèreté et de naîveté qui rend ce disque assez sympathique. Dommage juste que l’ensemble, malgré deux ou trois jolis singles, soit assez faible et que pas mal de chansons fassent double voire triple emploi. Un album à  utiliser donc une uniquement en mode single !

Benoit Richard

Cults – Cults
Label,  : Columbia
Sortie : 28 juin 2011

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *