La Dernière Piste (Meek’s Cutoff)

Avec La Dernière Piste, l’américaine Kelly Reichardt continue d’explorer – et de la plus belle des façons – l’imaginaire du voyage et des grands espaces américains. Tourner pour elle un western ne semblait mieux tomber, mais elle s’en approprie les codes et la mythologie pour les passer au tamis de ses thèmes habituels. Cela donne un film extrêmement contemplatif et lent, où l’action quasiment réduite à  néant se niche dans la répétition des gestes et des corvées quotidiennes. Dans les montagnes désertiques et rocailleuses de l’Oregon, une caravane composée de trois familles tente de retrouver sa piste, menée par un trappeur hâbleur. Lorsque leur route croise celle d’un Indien, alors que les conditions du voyage se sont déjà  considérablement dégradées, c’est l’instinct de survie qui est ici engagé. Filmé en format 4/3 qui emprisonne volontairement le décor en y enfermant les personnages à  l’horizon bouché, La Dernière piste est un film sur l’errance d’un groupe d’individus, la quête d’un avenir meilleur. Le film réussit la double gageure de démythifier la légendaire conquête de l’Ouest et de redonner leur juste place aux femmes dont Kelly Reichardt épouse constamment le point de vue. Pacificatrices et conciliatrices, elles évitent le pire en gardant la tête froide. D.’abord documentaire en dépeignant le cheminement lent et épuisant des caravaniers, le film se charge peu à  peu d’une tension palpable. Parfait exemple d’épure, l’aridité et la linéarité des paysages se communiquent à  l’atmosphère envoûtante du film. La sobriété et la rareté des dialogues confèrent à  La Dernière piste une dimension spectrale et lui font toucher la grâce.

Patrick Braganti

La Dernière Piste
Western américain de Kelly Reichardt
Sortie : 22 Juin 2011
Durée : 1h44
Avec Michelle Williams, Paul Dano, Bruce Greenwood,…

La bande-annonce :

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *