Et maintenant on va où ?

À la question Et maintenant on va où, ?, la réponse tombe comme un couperet, : pas très loin, voire nulle part. Le deuxième long-métrage de la libanaise Nadine Labaki se veut une fable ou un conte, à  la portée allégorique et universelle, où au sein d’un village moyen-oriental, dans un pays et une époque indéterminés, les deux communautés chrétienne et musulmane coexistent dans une harmonie précaire que l’apport de nouvelles de l’extérieur brise. Alors que les hommes aspirent à  la bagarre et à  la prise des armes, les femmes loin d’être soumises s’allient et redoublent d’ingéniosité pour maintenir un semblant de paix, malgré les douleurs et les coups durs. Outre un manichéisme appuyé et une vision par trop angélique, le film souffre surtout d’une insuffisance scénaristique, : les différentes pistes empruntées par la réalisatrice de Caramel (2007) ne semblent jamais aboutir, le †˜recrutement.’ de danseuses slaves pour divertir les hommes donne lieu à  quelques scènes convenues et exotiques avant que les affriolantes ukrainiennes abandonnent l’écran. En fait, les aventures du petit village isolé et coupé du monde – seuls deux garçons le quittent régulièrement pour aller vendre les fruits et légumes au marché local – font davantage penser à  celles d’Astérix le Gaulois. En effet, on y retrouve le même esprit querelleur et braillard, le verbe haut et truculent, la profusion de bons mots et de répliques qui font mouche. Il y a même Yvonne la femme du maire qui offre quelques similitudes avec l’énergique Bonemine, l’épouse d’Abraracourcix. Hélas, le sujet est ici plus grave, : le conflit ancestral qui oppose les religions et va semer le trouble jusque dans le plus petit village. Dès lors, le registre du rire et de la légèreté, que viennent encore accentuer des séquences chantées assez incongrues, gêne puis irrite comme s’ils ne parvenaient pas à  installer la distance nécessaire, en décrédibilisant l’ensemble. Au final, Nadine Labaki enfonce des portes ouvertes et livre une vision dangereusement naîve et partielle de problèmes compliqués qui paraissent la dépasser.

Patrick Braganti

Et maintenant on va où ?
Comédie dramatique française de Nadine Labaki
Sortie : 14 septembre 2011
Durée : 1h50
Avec Nadine Labaki, Claude Msawbaa, Leyla Fouad,…

La bande-annonce :

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *