Quai d’Orsay, Chroniques diplomatiques tome 2

Succès critique et public, le tome 1 de »Quai d’Orsay, Chroniques diplomatiques » signé Christophe Blain et Abel Lanzac nous faisait entrer de plain-pied dans l’univers des cabinets ministériels sur les traces d’Alexandre Taillard de Worms, double de Dominique de Villepin.

Alors qu’il occupe le poste de ministre des Affaires étrangères, ce dernier veut tout mettre en oeuvre pour convaincre les pays membre de l’ONU de s’opposer à  l’entrée en guerre des Etats-Unis contre le Lousdem (l’Irak), qu’ils soupçonnent de posséder des armes de destruction massives. Entourés de ses conseillers, le bouillonnant Alexandre Taillard de Worms va encore une fois faire étal de toute sa science mais aussi de son hyperactivité,  et de sa folie douce pour mener à  bien son combat qui le verra prononcer son fameux discours à  l’ONU lors de la crise irakienne en février 2003.

Toujours aidé du précieux Abel Lanzac, (le pseudonyme d’un ancien membre de plusieurs cabinets ministériels et représenté dans la bande dessinée par le personnage de Arthur Vlaminck), Christophe Blain nous fait vivre de son trait agil cette grande aventure politique et diplomatique dans la peau du conseiller Arthur Vlamainck, souffre-douleur comme tant d’autres d’un Taillard de Worms caractériel et souvent insatisfait des fiches que lui rédigent ses conseillers. Heureusement il peut trouver quelques dérivatifs pour décompresser et oublier un peu de tension permanente qui règne dans les cabinets grâce, en particulier, sa sublime fiancée qu’il décide d’emmener en vacances en Italie, malgré un voyage diplomatique en Russie auquel il est cesé participer. Une faute qui aurait pu lui couter sa place.

A l’image du film »l’Exercice de l’Etat » de Pierre Schoeller, »Quai d’Orsay » fourmille d†˜anecdotes et de détails passionnants sur les arcanes et les secrets de la vie diplomatique ; tout ça raconté avec beaucoup d’humour, de dérision et une certaine justesse.

Benoit Richard

Scénario : Abel Lanzac
Dessin : Christophe Blain
Editeur : Dargaud
96 pages couleurs – 16.95€¬
Parution : décembre 2011

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *