5+5 = Christophe Chassol

Musicien de studio, compositeur arrangeur pour la publicité ou le cinéma, Christophe Chassol passe pour la première fois à  la compostions d’un album studio, faisait ressortir dans un double CD de 34 titres tout son art, tout son génie créatif avec des compostions aussi étranges que variées , s’affranchissant en beauté des formats et des standards pour nous donner à  entendre un des disques les plus libres et les plus inventifs depuis bien longtemps.

Mars 2012

> 5 disques du moment :

Hariprasad Chaurasia :  » l’art de l’improvisation « 
2 CD dans un bouquin,  sur la musique de l’Inde du Nord d’Henri Tournier où Chaurasia le plus fameux des flutistes Indien (Bansuri, flûte en bambou) »improvise des conversations avec Dieu.

Steve Reich,  :  » World Trade Center 9/11 « 
Après  » Different Trains  »  (meilleure composition contemporaine 1988, commande du Kronos Quartet), une nouvelle commande du quatuor de David Arrington à  Steve Reich. J.’étais dans les tours le 10 Septembre 2001, j’ai vu les films, les docus, ai vécu la fumée, la panique »mais n’ai réalisé l’horreur de la chose que 10 ans après les attentats New Yorkais qu’avec cette pièce de Reich »Encore une fois je suis témoin du pouvoir de la musique.

Terry Riley :  » A Rainbow In Curved Air « 
Terry Riley est avec Steve Reich et d’autres,,  un des inventeurs du minimalisme en musique. Sa pièce la plus connue, la plus collective et la plus communiste est  » In C  » (en Do) écrite pour toute formation, tout instrument »
C.’est son disque le plus pop et le plus écouté par les groupes de rock.  »  A Rainbow in Curved Air  » n’a que 2 tracks de 20 mn chacune. La semaine dernière je l’écoutais encore et le lendemain matin on m’a forwardé un mail de lui où il disait être fan de mon disque  » x-pianos « . Il disait aussi que j’étais un  » Youthful Spirit  » et que la musique était  » alive  » et  » well in my hands «  »hummmm »pour moi COM-PLàˆ- TMENT – GUE-DIN !!! « 

Leonard Rosenman,  :  » A man Called Horse « 
Je commence ces jours ci, l’écriture du score d’un film d’horreur (Réalisé par Marina de Van) et me plonge dans mes compositeurs de musique de films préférés. Leonard Rosenman qui n’est pas aussi connu que Jerry Goldsmith est un incroyable avant-gardiste qui a écrit des partitions formidables, étranges, sérieuses et très modernes »notamment celle du second Volet de  » La Planète des Singes  » :  » Beneath The Planet of the Apes  » (1970). En ce moment donc, j’écoute un score qu’il a écrit la même année pour une histoire de Lord Anglais capturé par des Sioux. De l’orchestre avant-gardiste mélangé à  des chants et rythmiques sioux, et apaches : vraiment assez unique.

Bertrand Burgalat :  » Toutes Directions « 
Au retour de Reims,  pour Elektricity, en voiture avec,  Cyril Vessier de Tricatel, nous avons écouté tout l’album de Bertrand et j’adore ce qu’on y entend : beaucoup d’harmonies élégantes, de l’humour, de la poésie et de bonnes lignes de basse »Mes tracks préférées so far :.. « Sous les colombes de Granit « ,   »  Reveil en Voiture « 

> 5 disques pour toujours :

Light As a Feather (Chick Corea & Return to Forever,  –  1972)
Découvert alors que je passais le bac, je n’ai jamais pu m’en passer »des standards :  » Spain  »  » Captain Marvel  » ..des musiciens virtuoses, la voix de Flora Purim, les lignes de basse de Stanley Clarke, »et le rhodes chaud, orange et léger comme une plume de Chick »Exceptionnel, Timeless »un classique donc »

Voodoo (D.’Angelo)
J.’écoutais cet album lorsque j’étais en tournée avec Phoenix,..(je viens du Jazz j’adorais), »Les,  Phoenix qui venaient plus du rock (Dylan) adoraient aussi cet album (Alphabetical en est largement inspiré !) »et le batteur Lawrence Clais avec qui je joue aujourd’hui encore était lui un fan de D. de la première heure »(il vient plus de la Nu Soul et du hip-hop)
C.’est donc un album qui sous des airs Radicaux-Nu Soul est terriblement Crossover, »Je l’écoute toujours »

The Chairman Dances (John,  Adams)
C.’est par ce disque que j’ai découvert John Adams, le compositeur vivant le plus joué dans le monde.
Le titre éponyme est vraiment représentatif de son style : un prolongement du minimalisme Reichien et Glassien mais complètement débridé et ne refusant pas l’humour, le pastiche et la séduction »Tout l’album est magnifique..la deuxième track a été utilisée dans Shutter Island »

Boys don’t Cry (The Cure)
C est ma façon de voir la pop »Il y a dans ce premier album de pures grilles, des lignes de guitare spéciales, uniques,..une voix inédite, »des lignes de basse qui chantent (Michael Dempsey, pas Simon Gallup) »et j’aime chacun des morceaux avec une préférence pour  » Fire In Cairo «  »

Bitches Brew (Miles Davis)
Et bien, le  » turning-point  » dans l’histoire de la musique et du Jazz en particulier »tout le monde a imité ce son, « il y a les meilleurs musiciens de la planète dessus en 1969 »
Très demandant,..à  ne pas écouter sans préparation.

Et un 6ème parce que c’est trop dur 5 :,  àœdü Wüdü,  (Magma)
J.’écoute encore tous les jours le morceau,   » Zombies  » et la ligne de basse de De Futura est la meilleure du monde.

Chassol : X-Pianos (tricatel – février 2012)

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *