Supplément d âme, d Alain Kokor

A Dublin, chaque jour, à  l’heure du déjeuner, un homme rondouillard quitte son travaille, traverse la ville et se rend sur le port pour prendre sa pause de midi malgré son d’allure banale cet homme est observé par ses semblables. Ceux si spéculent sur son compte l’imaginant être un écrivain qui prépare un livre sur les oiseaux ou les poissons ou bien s’amusant à  parier sur l’heure à  laquelle il arrivera sur le port. Jusqu’au jour ou cet homme manque son rendez-vous quotidien, provoquant ainsi la stupéfaction et l’inquiétude dans la ville.

Avec une atmosphère et un ton et très particulier, Supplément d’âme est une bande dessinée à  la fois surréaliste et poétique, qui se singularise par un récit très original dans lequel on avance sans trop savoir ou l’on va vraiment mais pour lequel il vaut mieux être disposé à  tout croire, tout accepter et surtout à  se lasser porter par l’ambiance et l’histoire.
A la fois mystérieuse et onirique, cette bande dessinée est une vraie curiosité, le genre de BD où l’on ne comprend pas forcément tout mais sans pour autant que cela gène quoi que ce soit dans la lecture. l’univers d’Alain Kokor est singulier, nourri de poésie et de mélancolie, mais aussi déstabilisant, avec un vrai parti-pris graphique pour nous parler de la vie n de la mort, des rencontres, des rêves qui des relations humaines, le tout dans une bande dessinée gentiment philosophique mais qui n’en a pas forcément l’air.

Benoit RICHARD

Supplément d’âme
Scénario et dessin,  : Alain Kokor
editeur : futuropolis
128 pages – 17€¬
Parution : juin 2012

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *