5+5= Dam Barnum

Musicien fondateur du groupe EIFFEL, bassiste actuel du groupe LUKE, Damien Lefèvre se lance en solo dans le grand bain de la chanson française, sous la casquette de DAM BARNUM.
Auteur-compositeur-interprète nourri aussi à  la pop anglo-saxonne (The Beatles, The Kinks, Damon Albarn), multi-instrumentiste de talent, Dam Barnum signe avec »Des pieds des mains » un premier album personnel à  la fraîcheur contagieuse.

Septembre 2012

5 albums du moment :


Eiffel : »foule monstre »
De magnifiques chansons, harmonies audacieuses et production »electro »réussie.

Alt-J : »an awesome wave »
Des voix incroyables. coup de coeur pour »Something good ».

Dominique A : »vers les lueurs »
Grandiose !

The rapture : »in the grace of your love »
Il fallait oser mettre de l’acordéon sur un single electro ! Génial.

David Byrne & St Vincent : »love this giant »
Pour les nostalgiques de talking heads…mais pas seulement.

5 disques pour toujours :

Jimi Hendrix : »Electric Ladyland »
Une production incroyable à  la fois fouillis et méticuleuse, profonde et riche de mille arrangements. Des sonorités totalement nouvelles et psychédéliques. A l’époque ce dut être un choc !

David Bowie : »Honky Dory »
Des mélodies évidentes et pourtant tellement originales. Voix sublime.

Miles Davis : »Kind of blue »
Chaleur, intimité. Plénitude, calme comme dans un monde feutré. on a l’impression d’être dans la pièce. A écouter allongé par exemple.

The Stooges : »Raw power »
Une énergie de dingue rock et tellement sexy (écouter »Shake appeal »).

The Cure : »Seventeen seconds »
L’impression de remonter aux sources de la musique electro. Glacial et pourtant tellement sensuel : troublant.

Envie de partager :
Publié Dans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *