La Confrérie des cartoonists du Grand Nord, de Seth

Seth aime la bande dessinée. Il aime en écrie, en dessiner, mais il aime aussi en parler dans ses livres ; comme en témoigne encore son dernier et étonnant récit : »La Confrérie des cartoonists du Grand Nord ». Un livre présenté (tout comme l’était »Wimbledon Green » 2006) dans un petit format avec une reliure soignée qui lui donne des allures de livre de collection.

L’auteur de La vie est belle malgré tout, nous invite cette fois à  entrer dans une sorte de grande maison abritant un cercle qui regroupe des auteurs de tous âges, plus ou moins vivants, plus ou moins célèbres. Tout en nous faisant visiter les lieux, il évoque ces auteurs, leur vie mais surtout leur oeuvre et comment celle-ci sont restées (ou pas) dans l’histoire de la bande dessinée.

Comme souvent chez Seth, le ton est ironique et décalé. Entre humour et mélancolie l’auteur canadien nous livre cette vraie fausse histoire de cartoonists de manière tellement crédible et précise qu’on a souvent l’impression qu’ils ont vraiment existé. Pourtant malgré tous les efforts de l’auteur, on a un peu de mal à  se passionner pour cette confrérie, pour ces auteurs d’un autre temps dont les histoires ne sont pas forcément toutes très passionnantes.

Mais une fois encore c’est un très bel exercice de style, auquel se livre là  Seth. Un livre précis, minutieux, à  lire dans doute par petites touches, en prenant son temps, pour profiter pleinement de ces petites cases, de ce style unique, de cet univers intime et si particulier qui fait de Seth un auteur décidément pas comme les autres.

Benoit RICHARD

La Confrérie des cartoonists du Grand Nord
Scénario & dessin : seth
Editions Delcourt/Coll. Outsiders
136 pages – 22.95€¬
parution,  : novembre 2012

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *