Mégabras, de Guillaume Bouzard

On connaissait le »Supermurgeman » de Mathieu Sapin, il faudra désormais compter avec Mégabras, le nouveau super héros Made in France né du cerveau tourmenté mais imaginatif de Guillaume Bouzard !

Entre deux planches pour le magazine So Foot, Bouzard invente les aventures d’un type, son double, qui un jour découvre que son bras droit peut devenir super-puissant dès qu’il se met en colère. Comme l’incroyable Hulk, il ne peut plus rien contrôler et envoie des bourre-pifs à  tour de bras. Alors, très vite, il se rend compte que ce pouvoir peut être aussi l’occasion de venir en aide à  la veuve et à  l’orphelin. Mais comme on n’est pas vraiment dans un Marvel, les aventures de notre super héros vont vite tourner en eau de boudin »mais c’est là  que les choses sérieuses vont commencer pour le lecteur.

Une fois encore, Bouzard prouve qu’il est doué pour l’humour et la dérision. Si cette histoire est totalement abracadabrante pour ne pas dire totalement barrée, reconnaissons à  l’auteur de »The Autobiography of a Mitroll » un sens du gag toujours aussi affuté et une capacité à  mettre en scène des personnages plus débiles les uns que les autres dans des situations totalement absurdes.
Dans de courts chapitres, l’auteur nous régale ainsi avec un scénario sans queue ni tète mais assez drôle, bien aidé par un dessin qui ne paye pas de mine et toujours aussi cabossé mais qui fait encore son petit effet. Bref, »Mégabras » c’est la rigolade assurée !

Benoit RICHARD

Mégabras
Scénario & dessin : Guillaume Bouzard
Editeur Fluide glacial
64 pages couleurs – 14€¬
parution : août 2012

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *