Mice Parade – Candela

Avec Candela, Mice, Parade signe son album le plus pop. Que les fans de d’Adam Pierce se rassurent, le bonhomme reste toujours autant globe-trotter et créatif.

L’Américain, collaborateur pour Mùm et HiM, est avant tout un percussionniste de talent et album après album, cela s’entend : les rythmiques sortent largement du cadre de la pop , et du rock (le final Warm Hand in Narnia et ses lâchers de guitares) et évoqueraient parfois un vieux groupe jazz-rock branché par les percussions africaines (currents) ou le tropicalisme (Les Gentes interessantes). Attention, un mot dangereux vient d’être prononcé, , « jazz-rock » et avec lui son cortège d’images effrayantes (musiciens portant fièrement le bandana, une technicité aussi sexy qu’un métier à  tisser, un bassiste masturbant son instrument plus qu’il n’en joue) mais chez Mice Parade, point de tout ça, le groupe a le meilleur goût qui soit, ayant su prendre certains de ses ingrédients dans la très sélect folktronica scandinave (The Chill House) ou dans le post-rock d’un Tortoise.

Mais l’essentiel n’est à  chercher de ce côté : cette rythmique ne cache (gâche) pas l’essentiel, la beauté des mélodies et l’émotion subtile et non moins déchirante véhiculée par elles (This River has a tide et son énergie slowcore est d’ores et déjà  un des morceaux de l’année). Comme par le passé, la voix trainante de Pierce se mêle à  une douceur toute féminine (ici Caroline Lufkin de Temporary Residence) pour un résultat hautement séduisant.

Disons que l’écriture pourrait faire penser à  Eels mais Mice Parade prend un malin plaisir à  ne jamais faire couler de source sa musique. Le groupe semble pouvoir dompter un flux électrique (Listen hear Glide), il aime les mélanges étonnants et cet ethnomusicologue globe-trotter de Pierce s’en va visiter l’Afrique, l’Amérique du sud et nouveauté, l’Espagne du Flamenco sur Candela. La pop est plus que jamais là , préservée et magnifique mais rehaussée de couleurs sans cesse nouvelles.

4_5.gif

Denis Zorgniotti

Date de sortie : 30 Janvier 2013
Label / Distributeur : FatCat records / Pias

Plus+, 

Mice Parade sur FatCat

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *