Don Cavalli : Temperamental

Après avoir redéfini les frontières du blues en 2007 avec son premier album »Cryland » après avoir assuré des premières parties pour Ben Harper ou les Black keys, Don Cavalli est retourné à  la vie civile, où il redevenu Fabrice, travaillant en intérim, jouant les croque-morts, avant de devenir finalement jardinier à  plein temps. Mais la musique est restée présente dans sa vie et c’est tout naturellement que parait aujourd’hui »Temperamental » nouvel album tonique et plein d’idées, aux pistes multiples qui, une fois encore, dépasse largement du cadre dans lequel on voudrait bien le ranger au départ.

Toujours influencé par le blues du Mississippi mais pas seulement, Don Cavalli trouve des éléments et des idées dans des tas de genres : dans le funk, la soul le hip hop, le rockabilly, la pop psychédélique ou la country et même le rock hindi dans avec des titres (« The greatest » en compagnie de la chanteuse Zhan Xiao Li ou »Stay Little girl » avec Rosemary Standley, la chanteuse de Moriarty) qui évoquent furieusement le style et le groove des anglais de Cornershop. Mais plus largement, la musique de Don Cavalli à  des allures de juke-box intemporel, et partage avec celle de Beck cette capacité à  se renouveler et à  surprendre en permanence.

« Musicien entertainer » au style assez rare pour un artiste français, le parisien Don Cavalli déroule 12 titres, tous impeccables, avec un sens du rythme et de la mélodie jamais démenti, recyclant par la même occasion des tas de vieux son et de plans 50.’s/60’s que ne renierait pas l’auteur de l’album »Odelay ».

Benoit RICHARD

Don Cavalli : Temperamental
Label: A-rag records/because
Sorti : 18 février 2013

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *