Satellite Jockey – Stars

Intégrant la galaxie Another record, Satellite Jockey propose, une version transversale de l’indie rock : un shoegaze, un peu krautrock, un peu psyché,, les Brestois combinent esprit pop et recherches formelles.

Dans sa globalité, Stars a de quoi surprendre quelque peu : tous les ingrédients sont ainsi connus mais pas forcément réunis au sein d’un même album. Il ne faudra donc pas s’étonner que cet album contienne deux instrumentaux, touchant à  l’abstraction : le premier krautrock et répétitif, le second ambient et vaporeux, comme les deux faces d’une musique électronique monochrome qui jure quelque peu avec le reste. Satellite Jockey, c’est un peu la recherche formelle et la recherche appliquée, en l’occurrence, lorsque le groupe se, recentre sur un format pop pour les six autres titres du disque. Et là , les Bretons embrassent tout un pan de l’histoire du rock indé en rapprochant le psychédélisme des années 70 et le shoegazing des années 90.

Satellite Jockey aime faire passer ses mélodies ingénues, souvent chantées par deux voix mixtes, par le filtre de claviers cosmiques (Stars) ou de murs de guitares brumeuses, évoquant largement My Bloody Valentine (Your Black Cloud), ou Lush (Cold Statue). L’ensemble est à  la fois très sophistiqué et très naturel avec un Stars II représentant les deux tendances en un seul morceau ;, comme un titre de Bowie du début des années 70 repris sur un mode lo-fi. L’album se termine d’ailleurs sur Innocent Field, dans une fraîcheur folk, rémanente sur tout le disque, mais enfin affichée au grand jour. De quoi partir définitivement séduit par Satellite Jockey.

3_5.gif

Denis Zorgniotti

Date de sortie : 17 Mars 2013
Label : Another Record

Plus+
Bandcamp

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *