Old Mountain Station – s/t

Avec Old Mountain Station, on est face à  un groupe de folk qui aime rocker dans tous les coins. Ou un quatuor indie rock qui garde au plus profond de lui un coeur rustique. Doublement réussi.

, Ce quatuor est la nouvelle signature du label We are Unique records dont les productions squattent les pages de Benzine, album après album. On n’y peut rien, ce n’est même pas du copinage, mais juste que les disques sont bons, tout simplement. Old Mountain Station ne déroge pas à  la règle et propose une americana des plus séduisantes. Il y a chez eux ce mélange de rusticité et de finesse qui change un style entendu cent fois en petites pépites. Comme ces personnages bourrus de western qui cachent au fond d’eux une sensibilité en or.

Le groupe a aussi d’autres atouts dans sa manche. Une production aux petits oignons de Kid Loco, se rappelant au passage son passé de rockeur : ensemble, ils ont peaufiné une musique enregistrée initialement sur un enregistreur à  bande 4 pistes. Mais à  l’instar de The Mountain Goats par exemple, ils ont su préserver,  le côté, direct et brut de décoffrage, de la musique, et, la nonchalance qui en découle., , ,  Pour les aider, quelques amis triés sur le volet sont venus parfaire, le son Old Mountain Station.  Il y a évidemment Jean-Christophe, ancien de Fairguson, venu tenir la basse depuis 2012, et devenant le quatrième du groupe. Il y a aussi Julie B.Bonnie venant tâter du violon sur quelques titres. Car une guitare, une mandoline, un harmonica, c’est bien, mais associés au violon, c’est encore mieux (Way down).

Et puis, nos amis (leur musique donne envie de les appeler ainsi – sans pourtant les connaître), s’ils aiment l’écriture de Neil Young,,  n’oublient pas ceux qui ont su provoquer le grand frisson de leurs années adolescentes. Et ceux-là  sont plus rock : Pavement en tête,, Built to spill, Weezer, pourquoi pas…et si ces emprunts ne chamboulent pas l’essence de la musique (on reste dans la mélodie charpentée et l’ambiance facilement bucolique), ils savent donner l’impulsion et l’énergie nécessaire pour que les quatre Old Mountain Station (et leurs auditeurs) ne trouvent pas totalement le repos du,  guerrier, et qu’ils repartent vaillamment au combat pour quelques duels, de guitares saturées, : Auction Block, White noise pt1, and 2, rappelleront qu’il faut se méfier d’un ancien gunfighter, même s’il s’épanouit dans des plaisirs plus confortables, il garde le goût du sang.

4.gif

Denis Zorgniotti

Date de sortie : 28 mai 2013
Label / Distributeur : We Are Unique Records / La Baleine

PLus+
Deezer
Bandcamp

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *