Carton blême – B. Beuzelin et J.H. Oppel, d’après p. Siniac

Pour paraphraser Sergio Leone, on dira que le monde se divise en deux catégories : Il y a ceux qui sont en bonne santé, ceux qui ont le carton bleu et il y a les autres, ceux qui ont le carton blême. Et pour eux, la vie risque d’être très, très difficile.

Adapté du fameux roman du non moins fameux Pierre Siniac, »Carton blême » nous projette dans un futur proche où la criminalité et la pollution font rage. Du coup, le port du carton bleu devient vital. Cette carte, ce sésame permet alors à  n’importe qui d’être protégé par la police et de profiter des services publics et notamment de tous les avantages liés à  la santé. Pour le reste de la population, les détenteurs du carton blême, ils doivent survivre dans un monde hostile où les trafics de cartes vont bon train.
Pas facile comme entrée en matière pour le divisionnaire Héclans, fraichement promu chef de la brigade criminelle et qui doit enquêter sur une affaire de tueur en série.

Si le roman a sans doute laissé un bon souvenir à  ceux qui ont eu la chance de de le lire, il en sera peut-être de même avec la bande dessiné du duo Oppel / Beuzelin.
Certes, il est toujours réducteur d’apprécier une adaptation en BD d’un roman que l’on a aimé, surtout lorsqu’il est question d’une adaptation en une centaine de pages et dans un format bien précis. Mais dans le cas présent, l’adaptation est fidèle et reflète plutôt bien l’ambiance de ce thriller d’anticipation sorti en 1985. Une impression que l’on doit d’abord au dessin de Boris Beuzelin qui colle parfaitement avec le ton et l’esprit du récit, avec un graphisme et des couleurs sombres aux teintes froides plutôt efficaces. Côté récit,, Jean-Hugues Oppel, là  encore s’en sort avec les honneurs, délivrant un récit haletant pour un livre qui se lira d’une traite.

Benoit RICHARD

Carton blême
Scénario, adapatation : J.H. Oppel, d’après Pierre Siniac
Dessin : B. Beuzelin
Editeur : Casterman, coll. Rivages/Casterman/Noir
104 pages couleurs – 18€¬
Parution : juin 2013

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *