La saison des billes – Gilbert Hernandez

saisonAprès avoir fait paraitre (avec son frère Jaime) plusieurs volumes de la série »Love and Rockets » à  la fois saga familiale et chronique sociale construite autour du destin croisée de plusieurs femme à ,  forte poitrine (« Locas » »Palomar » ou »Luba« ), Gilbert Hernandez puise cette fois dans ses souvenirs d’enfance pour nous raconter la vie d’une bande de gamins dans une banlieue californienne.

Avec »La saison des billes » Gilbert Hernandez nous plonge dans un récit inspiré en partie de,  sa jeunesse dans les années 60.
On découvre ainsi Beto et une dizaine d’autres jeunes d’un même quartier, garçons et filles, qui se retrouvent chaque jour pour s’amuser, mais aussi pour se battre, échanger des images ou bien,  draguer. A partir de cet univers sans adultes, Gilbert Hernandez tisse un récit à  la fois drôle, cruel et plein de nostalgique où il est beaucoup question de la passion que vouent le jeune Béto et ses copains aux super héros et aux comics.

Avec un dessin assez simple mais jamais simpliste, l’auteur américain retrace avec une certaine forme de poésie, de douceur et de cruauté mêlées ces années d’insouciance et de naîveté où les enfants vivaient leurs fantasmes principalement à  travers les bandes dessinées et les séries télé de l’époque. Une culture pop plutôt bien retranscrite, comme des fragments de jeunesse qui remontent à  la surface et font redécouvrir au lecteur toute la panoplie des émotions qui peuvent animer les adolescents de cette époque.

Une bande dessinée pleine de charme qui rappela sans doute bien des souvenirs à  ceux qui ont dépassé la quarantaine.

Benoit RICHARD
La saison des billes
Scénario & dessin : Gilbert Hernandez
Editions Atrabile
128 pages N&B – 21€¬
Parution : 23 septembre 2013

 

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *