Le chien qui louche, de Etienne Davodeau

le-chien-qui-louche-bdFabien est surveillant au Louvre. Un métier qu’il aime tout autant que sa copine, la jolie Mathilde (d’ailleurs les filles sont toujours jolies chez Etienne Davodeau). Au cours d’une visite à  la belle-famille en province, Fabien fait la connaissance des frères et du père de Mathilde, les Benion, vendeurs de meubles depuis plusieurs générations. Au cours de cette visite, l’un des frères en profite pour ressortir du grenier un vieux tableau peint par un aîeul et sur lequel pose un étrange chien qui louche. Après avoir demandé à  Fabrice son avis, et pensant un peu naîvement que cette croûte avait de la valeur, les frères de Mathilde proposent à  Fabien que ce tableau soit exposé au Louvre. Embarrassé, ce dernier promet d’essayer de faire quelque chose sans savoir qu’une obscure société secrète va bientôt s’intéresser à  cette drôle de peinture.

Le chien qui louche s’inscrit dans cette fameuse collection de bandes dessinées co-éditées par Futuropolis et Le Louvre, et marque par la même occasion le retour de Davodeau à  la comédie sociale, avec une histoire qui sera un bon prétexte pour l’auteur des Ignorants (meilleure BD de l’année 2011) de nous balader à  travers les allées du Louvre mais aussi de nous faire découvrir le métier très particulier de surveillant de musée, des hommes et des femmes qui ont aussi un rôle d’accueil et de conseil »et qui peuvent à  l’occasion être de vrais amateurs d’art.

Avec humour et un certain sens du mystère, Davodeau tisse un récit à  la fois absurde et très réaliste, nous proposant,  au passage une jolie réflexion sur la vraie valeur d’une oeuvre et sur celle que l’on pourra accorder à  une toile quand celle-ci vient d’un héritage familial. Livre mineur dans la bibliographie de Davodeau, Le Chien qui louche n’en est pas moins une lecture très agréable et digne d’intérêt pour un auteur qui ne déçoit décidément jamais.

Le Chien qui louche
Editions Futuropolis
Un récit écrit et dessiné par Étienne Davodeau
144 pages – 20 €¬
Première parution : 24/10/2013

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *