Le silence de Lounès – Baru & Place

L.10EBBN001778.N001_SilenLOUN_C_FRIl est encore une fois question de générations et d’enfants issus de l’immigration dans le nouveau livre de Baru, ce dernier que l’on retrouve uniquement au scénario puisque le dessine (très doux et chaleureux) est signé Pierre Place.

l’auteur de »Quéquettes Blues » »Les années Spoutnik » ou encore »l’Autoroute du soleil » nous emmène cette fois du coté des chantiers navals de Saint-Nazaire sur les traces de Nouredine et,  Gianni, deux gamins issus de l’immigration : le premier est le fils d’un couple d’immigrés italiens, le second est issu d’une famille Kabyle qui est arrivée en France après la Guerre d’Algérie. Deux copains aux caractères différents, l’un étant un peu plus rebelle que l’autre, et qui vont connaitre en grandissant des fortunes diverses.

Avec en fond, les plaies encore ouvertes de la guerre d’Algérie, le livre met en parallèle deux parcours, deux caractères deux manières de voir et d’accepter (ou pas ) les choses. Si l’intrigue est assez classique, elle,  n’en est pas moins passionnante, avec notamment des allers et retours entre présent et passé, pour évoquer autant la violence et la barbarie des combats dans le maquis algérien que la brutalité des grèves des chantiers navals »ou comment l’histoire d’hier rejoint celle d’aujourd’hui.

Entre crise économique, lutte des classes et racisme ordinaire, »Le silence de Lounès » s’impose comme une bande dessinée très émouvante, pleine d’amertume et de tendresse,  qui montre encore une fois toute la difficulté d’être d’un homme issu de l’immigration et qui ne sait plus vraiment où est sa place.

3_5

Benoit RICHARD

Le silence de Lounè
Scénario : Baru
Dessin,  : Place
Editeur : Casterman
136 pages couleurs – 18€¬
Parution : novembre 2013

 

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *