Mattéo t.3, Troisième époque – JP Gibrat

gibrat3Nous sommes en août 1936, ce sont les premiers congés payés, et Mattéo est bien décidé à  en profiter. Le voilà  donc de retour dans le sud de la France, à  Collioure, où il retrouve sa mère mais aussi la belle Juliette »

Dans ce troisième tome, Gibrat évoque évidemment le front populaire mais aussi la guerre civile espagnole qui fait rage de l’autre côté des Pyrénées, pas très loin de la où il séjourne. Amateur de farniente, de pique-nique et de jolies filles, Mattéo n’en est pas moins un militant communiste désireux d’engagement et bien décidé à  venir en aide à  ses compagnons espagnols en leur fournissant des armes après que le cabinet de Léon Blum ait décrété en l’embargo sur les armes à  destination des républicains espagnols.

Comme toujours chez Gibrat, les filles ont des yeux bleus magnifiques, leurs robes sont légères et leurs sourires sont toujours des invitations à  l’amour. Dans cette troisième époque, et comme il est de tradition chez l’auteur de » Goudard » la légèreté et l’insouciance contrastent souvent avec des choses plus graves.
Après la guerre 14-18 et la révolution russe, c’est donc la guerre civile espagnole qui préoccupe ici Mattéo. Le dessin superbe, les couleurs éblouissantes offre une lecture agréable avec une ambiance où le romantisme et le tragique se mêlent avec un certain équilibre et toujours beaucoup de subtilité, mais sans pour autant que l’on soit touché par les personnages et par l’histoire qui nous est contée.

A noter que le quatrième volet de Mattéo nous conduira jusqu’à  la seconde guerre mondiale pour le clap de fin de cette saga gentiment romanesque.

Benoit RICHARD

Mattéo Tome 3 -Troisième époque, Août 1936
textes et dessins : Jean-Pierre Gibrat
Editeur : Futuropolis
80 pages couleurs – 17€¬
Parution : Novembre 2013

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *