22 – Une enquête explosive t.1 – Chavant, Chauvel &Le Bellec

22Co-scénarisée par un véritable policier, cette série se propose de nous faire partager le difficile quotidien, dans le Paris de nos jours, de la Brigade de répression du banditisme (BRB) et des bleus de Police Secours. Planques, filatures, écoutes et enquêtes de longue haleine pour les uns, stress, flag et imprévus pour les autres. Une véritable plongée en temps réel dans un monde urbain et violent où s’entrechoquent des destins d’hommes et de femmes carburant à  la sueur et l’adrénaline.

Dit comme ça, ça peut rappeler les reportages testostéronés et anxiogènes dont nous abreuve régulièrement la TNT. Donc a priori pas très tentant, surtout pour moi qui ne suis pas trop client. Là , c’est différent, on est face à  une oeuvre artistique, à  mi-chemin entre le documentaire et la fiction. Olivier Le Bellec, familier de la maison poulaga pour avoir été successivement gardien de la paix, flic à  Police Secours de nuit, puis enquêteur à  la BRB, s’est associé au dessinateur Thierry Chavant et au scénariste David Chauvel (Black Mary, Les Enragés« ), pour cette série qui doit comporter deux volumes.

En vérité, il me paraît délicat de juger de ce premier tome sans avoir lu la suite. En effet, si le rythme narratif est vif, soutenu par une mise en page dynamique, il permet de compenser une certaine confusion vraisemblablement liée à  l’aspect documentaire »Le récit s’ouvre ainsi avec un type un peu perdu, les mains maculées de sang, se présentant au commissariat accompagné de sa petite fille. Il prétend qu’on a violé sa femme, puis avoue l’avoir tuée parce qu’il ne supportait pas qu’elle ait été touchée par un autre ». à‡a vous pose une ambiance un truc comme ça, non ?

On passe ensuite à  la scène suivante pour ne plus revoir l’assassin. Ce sont alors deux autres histoires qui vont évoluer parallèlement au fil des pages, sans aucune interférence, l’une sur une jeune femme qui prétend s’être fait agresser dans le métro et l’autre sur le braquage à  l’explosif d’une bijouterie place Vendôme.

En dehors de l’efficace mise en page évoquée plus haut, l’ouvrage recèle des qualités graphiques indéniables, dans un style réaliste qui m’a un peu rappelé ce que fait Etienne Davodeau, par ailleurs familier des BD documentaires. Néanmoins, si les personnages paraissent vrais, aucun ne se distingue vraiment, hormis celui de la femme flic Inès, au caractère bien trempé (et il en faut dans ce milieu de mâles qu’est la police). Le traitement de la couleur est correct, avec quelques jolies planches d’un Paris nocturne sous la pluie.

Arrivé à  la fin de ce tome, je n’ai pas vraiment réussi à  savoir où les auteurs voulaient en venir malgré une lecture assez fluide. Le sous-titre (Une enquête explosive) laisse entendre qu’on se dirige plus vers le polar scénarisé que vers le documentaire un peu désordonné. Il me faudra donc attendre la fin de ce diptyque pour voir si et comment les branches narratives en apparence dissociées vont se rejoindre et me faire véritablement une idée.

Laurent Proudhon

22 – Une enquête explosive 1/2
Dessin : Thierry Chavant
Scénario : David Chauvel & Olivier Le Bellec
Couleur : Baptiste Payen & Christophe Araldi
Editeur : Delcourt
Collection : Machination
93 pages- 15,95 €¬
Parution : 08 janvier 2014

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *