Blast t.4 – Manu Larcenet

blast-tome-4-pourvu-que-bouddhistes-se-trompentCe dernier annonce le dénouement de l’une des plus incroyables histoires parues en bande dessinée que l’on ait pu lire au cours de ces dernières années. Å’uvre unique, »Blast » aura tenu son lecteur en haleine durant 5 ans en essayant de comprendre qui est véritablement Polza Mancini, en essayant de reconstituer le puzzle de sa vie, en essayant de comprendre pourquoi ce bibendum lunaire aux allures sympathiques à  pu en arriver là  où il est à  l’entame de ce tome 4.

On retrouve donc notre homme, assis face à  ces deux policiers enquêteurs, racontant, manipulant, travestissant plus ou moins la vérité, pour protéger qui ? Pour sauver quoi ?
Reprenant le cours de sa vie presque depuis le début, il s’est mis à  parler et parler encore, permettant ainsi au lecteur de revire tous les sales moments par lesquels avec notamment ses blast, ces étranges hallucinations où il voyait les statues géantes de l’île de Pâques.

Å’uvre tout aussi personnelle que pouvait l’être Le combat ordinaire, tout en étant plus âpre, plus sombre, plus violente, »Blast » n’épargne pas son héros au tempérament auto-destructeur, le confrontant à  toutes sortes de douleurs physiques et mentales. Et c’est ce choix de scénario qui fait sans doute toute une grande partie de l’intérêt et de l’originalité de ce récit sans concession, outrancier, jusqu’auboutiste et forcément très marquant pour le lecteur. D.’autant plus que graphiquement, Manu Larcenet a atteint avec cette oeuvre aussi à  sa manière une certaine forme de radicalité, jouant comme rarement sur les tons noirs anthracite, pour représenter les hommes, la vie, la mort et les paysages campagnards dans des dessins aux allures naturalistes par moment très impressionnants.
Comme les 4 premiers tomes, cet ultime volet offrira un moment de lecture d’une rare intensité pour trouver un dénouement sans concession à  cette incroyable histoire, à  ce conte aux frontières du fantastique qui marquera à  coup sûr le 9ème art pendant quelques temps.

Benoit RICHARD

Blast tome.4 – Pourvu que les Bouddhistes se trompent
Scénario & dessin : Manu Larcenet
Editeur Dargaud
208 pages couleurs – 22,90€¬
Parution : 7 mars 2014

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *