5+5 = Tycho Brahé

Tycho Brahe

Tycho Brahé est le projet du musicien Geoffroy Séré qui a emprunté son non à  un célèbre astronome danois (et à  moustache) du XVIème siècle. Depuis 2009, il construit un univers sonore et musical très personnel, avec des pop-folk songs chantées en anglais ou en français et composées à  partir d’une instrumentation très large. Son dernier album »Parallaxe » est sorti en mars sur le label Les disques Normal.

5 disques du moment :

François & the Atlas Moutains – Piano Ombre, 
j’ai découvert le groupe avec  » Plaine inondable  » qui m’avait carrément bouleversé par cette liberté poétique et musicale, même si les disques suivants ont perdu un peu de fragilité, le propos est passionnant

Real Estate – Atlas
je trouve cet opus un peu en dessous du précédent, mais je reste séduit par ces rejetons du Velvet, des Feelies et de Luna.

Zëro – Places where we go in dreams
Bästard fait partie des groupes qui m’ont vraiment marqué et après les avoir vus récemment dans un concert parfaitement maîtrisé, je trouve cet album de Zëro très convaincant.

Cheveu – Bum
ce disque est complètement fou, il me met mal à  l’aise parfois, mais me fascine aussi par la créativité de ses auteurs

Michel Cloup Duo,  – Minuit dans tes bras
un album viscéral et sincère, au plus près de l’os, de l’émotion

5 disques pour toujours :

velvet-underground-venus-in-furs

Velvet Underground & Nico
ce n’est pas très original, mais le Velvet m’a ouvert la voie vers  » l’anormalité  »

Luna – Bewitched
j’ai usé et j’use encore cet album avec délice ; le son est velouté, les compositions pleines de micro-reliefs et Sterling Morrison appose sa touche avec subtilité sur 3 morceaux

Pascal Comelade – El Cabaret Galactic
le premier disque de Pascal que j’ai découvert, ça a bouleversé définitivement mes perspectives musicales !

Labradford – E Luxo So
je reviens toujours à  ces déambulations sonores en plein milieu de la nuit ; j’ai même initié un projet de livre/récit autour du premier morceau de l’album »

Palace Music – Viva last Blues
certainement un des disques les plus joyeux de Will Oldham, le premier que j’ai écouté de lui et depuis mon addiction ne s’est jamais démentie

—-

Tycho Brahé – Parallaxe
Les disques Normal
Parution : mars 2014

Envie de partager :
Publié Dans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *