22 – Une enquête explosive t.2 – Chavant, Chauvel & Le Bellec

22 - Une enquete explosive t.2Suite et fin du docu-polar nous entraînant dans le sillage de la BRB parisienne. Supervisé par un ancien flic, ce diptyque nous fait voir que si la mission principale de ces équipes est la répression du banditisme, elles sont souvent malgré elle conduites à  jouer le rôle d’assistantes sociales.

La lecture de cette deuxième partie, que j’attendais pour me faire une idée définitive, ne fait que confirmer le sentiment mitigé que j’avais ressenti à  l’issue du premier volet, avec cette impression qu’il manque tout de même une charpente narrative consistante, quand bien même les auteurs ont voulu faire dans le registre du documentaire. Certes, il y a bien un fil rouge mais d’une scénarisation un peu mince : l’enquête sur les deux braqueurs de bijouteries, enquête  » explosive  » non seulement due à  l’utilisation de dynamite, mais aussi parce que l’un d’entre eux est le fils d’un homme d’affaires très connu.

Parallèlement à  cette affaire passablement clichetonnante, les flics seront également confrontés à  un drame de la violence conjugale. Ce passage reste pour moi le plus digne d’intérêt, car c’est une problématique sociale assez peu mise en avant, comme si elle était toujours un peu taboue. Les abimes émotionnels déchirant ce couple en proie à  une jalousie destructrice sont bien montrés, le dessin étant assez pertinent dans sa façon réaliste de reproduire les attitudes des personnages. Reste que tout cela manque d’approfondissement, le sujet n’étant que survolé. Et c’est bien cela qui fait défaut à  ce diptyque d’une manière générale, y compris en ce qui concerne les personnages, stéréotypés, à  l’exception de la jeune flic Inès, qui reste la plus marquante.

La réussite se situe plus sur le plan graphique, avec des ambiances urbaines et nocturnes très bien faites ainsi qu’une belle mise en couleur, conférant même une dimension poétique à  la plus laide des barres HLM. En conclusion, cette BD n’aura pas explosé grand-chose de par sa forme assez conventionnelle, bien que bénéficiant d’un bon rythme de lecture. Bien entendu, on pourra la lire sans déplaisir, mais on n’apprendra rien de plus que ce que l’on sait déjà  par la déferlante des séries TV policières et des documentaires anxiogènes pullulant sur la TNT.

Laurent Proudhon

22 – Une enquête explosive 2/2
Dessin : Thierry Chavant
Scénario : David Chauvel & Olivier Le Bellec
Couleur : Joël Costes & Christophe Araldi
Editeur : Delcourt
Collection : Machination
93 pages- 15,95 €¬
Parution : 21 mai 2014

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *