Cet été-là , de Mariko et Jillian Tamaki

cet ete laChaque année, au moment des vacances d’été, Rose retrouve son amie Windy à  Awago Beach pour de longues semaines de farniente et d’amitié partagée. Pourtant, cette fois, les choses s’annoncent différentes que lors des étés précédents. Rose a grandi, elle est désormais une adolescente et perçoit les choses de la vie de manière plus grave, loin de l’insouciance de l’enfance qui semble encore animer son amie. Et derrière cette naîveté et cette joie de vivre apparente, entre baignades et soirées sur la plage, pointent des choses nettement plus graves.

Auteures de »Skim » paru chez Casterman en 2008, les cousines Tamaki nous offrent avec »Cet été-là  » un récit où il est encore une fois question de l’adolescence, du passage à  l’âge adulte et plus précisément de ce moment où les filles deviennent des jeunes femmes, délaissant définitivement les poupées,  pour s’intéresser à  des choses plus graves, plus en rapport avec le monde des adultes avec tout ce que cela comporte de fascinant, de troublant et de dangereux. Le rapport aux autres change, le regard que l’on porte sur les parents et les garçons évolue, il se fait plus critique, plus aiguisé. De nouvelles questions se posent et notamment pour ce qui touche à  la sexualité, à  l’amour et aux diverses frustrations que cela peut engendrer. Tout ça, la scénariste Mariko Tamaki nous le fait parfaitement ressentir à  travers ses deux personnages en soulevant tous ces sujets de manière plutôt subtile, avec beaucoup de sensibilité et de délicatesses, même si parfois elle a tendance à  délayer un peu un récit qui aurait peut-être gagné à  être plus court, plus resserré.
Malgré tout, il ressort de cette histoire un certain charme, une forme de gravité, de mélancolie et de nostalgie palpable tout au long d’un livre au dessin monochrome et plutôt sobre qui évoquera sans doute à  chacun une part de son enfance eu,  quelques souvenirs de vacances »

Benoit RICHARD

Cet été-là ,
Scénario Mariko Tamaki
Dessin : Jillian Tamaki
Editeur : Rue de Sèvres
317 pages – 19€¬
Parution : 14 mai 2014

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *