Tabula rasa – Pierre Maurel

tabula-rasaDans une époque plus ou moins proche, la société se voit confrontée à  un problème sanitaire grave : une épidémie due à  un composant alimentaire a entrainé des déformations physiques chez de nombreux humains qui sont devenus petit à  petit des sortes de mutants. Désormais majoritaires, ceux-ci se mettent à  persécuter les humains normaux. Dans cette atmosphère de fin du monde, deux garçons, Mischka et Hazel, tentent de rejoindre une communauté cachée et préservée des mutants où les hommes et femmes semblent vivre en paix selon un mode de vie traditionnel.

Habitué aux récits fantastiques ou d’anticipation, (« Post Mortem«  »), Pierre Maurel signe encore une fois une histoire en phase avec notre époque, une sorte de métaphore de ce que pourrait devenir nos sociétés de consommation capitalistes avec tous les excès et les dérives qui peuvent en découler.
Récit d’aventures, road-movie, »Tabula rasa » se lit avec enthousiasme et curiosité, laissant le lecteur coller aux basques des deux personnages principaux dans leur quête d’un retour aux sources, avec toutes les incertitudes et les imprévus que leur drôle de voyage implique.
Avec son lot de rebondissements, et, en fond, une critique sociale et politique bien sentie,,  Pierre Maurel nous offre une fois encore une bande dessinée avec un message à  caractère écologique, comme un écho aux divers scandales sanitaires qui ont pu agité le pays au cours de ces dernières années.

Benoit RICHARD

Tabula rasa
Scénario et dessin : Pierre Maurel
Editions Gallimard / Bayou
96 pages couleurs – 16,50€¬
Parution : février 2014

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *