DJ Oil – Phantom

djoil-phantom-coverAncien membre des fameux Troublemakers avec Arnaud Taillefer et Fred Berthet dont l’album Doubts & convictions (2001),  reste une des références majeures des années en matière de trip hop nourri de B.O. de films blaxpoitation, Lionel Corsini,  alias DJ Oil revient en cette année 2015 avec un deuxième album après le très bon Black Notes paru il y a trois ans ; un premier effort solo dans lequel il déroulait un hip hop,  nourri d’influences venues du monde entier.

Baroudeur du son, collaborateur de nombreux artistes, Dj Oil aborde ce second album,  sous un angle quelque peu différent du précédent en concentrant un peu plus sa musique sur les sonorités africaines, tribales, sans pour autant négliger le travail sur les samples.

Signé sur le label anglais BBE Records, spécialisé dans les musiques rap, soul et à  consonances africaines (DJ Vadim, J Dilla, Roy Ayers« ), Phantom constitue encore une fois une belle réussite, avec un mélange parfait entre afro-beat, hip-hop,,  jazz, funk, ambient »même si là  les beats et le chant sont moins en avant au profit de samples, de voix et des sonorités parfois sombres dont les ambiances psychédéliques, par moment presque vaudou sont du plus bel effet.
Une façon de faire qui laisse sans doute une grande place à  l’improvisation et qui rappellera notamment sur certains titres (Echoism) ce que pouvait faire Howie B,  il y a quelques années. Quoi qu’il en soit, c’est encore un travail d’orfèvrerie à  mettre au crédit du marseillais avec une production qui associe une expérience musicale totale à  un voyage mental des plus agréables.

benoit RICHARD

DJ Oil – Phantom
label : BBE Records
sortie : 19 janver 2015

Envie de partager :