Bravo – Régis Jauffret

Après la jeunesse vient la vieillesse, puis la mort. Pour ceux qui en doutaient encore, pour ceux qui se croient immortels, Régis Jauffret nous offre avec son nouveau roman une piqure de rappel aussi saisissante qu’efficace.

Regis-Jauffret-photo

Bravo - Regis Jauffret

Présenté par son auteur comme un roman, Bravo n’en est pas moins une suite de nouvelles ayant pour point commun d’aborder le thème de vieillesse. Sans détour, avec une certaine dureté dans l’écriture, et avec une manière assez brutale d’évoquer les dernières années de la vie,  l’auteur de Claustria propose seize récits atypiques où les personnages, tous âgés de 55 à125 ans, vivent des situations pour le moins originales, pour ne pas dire très glauques. Des hommes et des femmes, pour la plupart, sans état d’âme, sans nostalgie, qui vivent dans le continent gris des petits vieux, vomissant le monde qui les entoure, dépeints sous un jour peu glorieux, capables pour certains de commettre les pires cruautés envers leurs proches, leurs semblables, comme par exemple cet homme profitant de sa femme handicapée pour faire du trafic d’organe.

Tels des zombies qui hantent le monde des vivant, les vieux de Régis Jauffret ne tiennent pas en place et mettent bien souvent tout ce qu’il le reste d’énergie pour emmerder leur prochain. C’est sans doute pour cette raison qu’au-delà du côté sordide de certaines histoires se dégage un forme d’humour noir par moment assez jubilatoire de part les situations exposées, dignes de ces faits divers (incroyables mais vrai !) que l’on peut lire dans la presse régionale.
Roman féroce qui prend la vieillesse à rebrousse-poil et qui n’épargne personne, Bravo est un concentré de méchancetés et de vacheries en tout genre dans lequel se cache par endroit un peu de tendresse. Un roman qui se lira avec autant de curiosité que d’effarement mais un roman que vous n’oserez peut-être pas offrir à votre grand-mère à noël prochain.

Benoit Richard

Bravo
Roman français de Régis Jauffret
Éditeur : Seuil
288 pages – 20€
Date de parution : 5 mars 2015

Envie de partager :