Tu dors Nicole – Film de Stéphane Lafleur

Tu dors Nicole

Après s’être laissé guider par une sorte d’instinct bavard te glissant à l’oreille « vas donc le voir, ça pourrait de plaire », il est bien agréable de reconnaître qu’on a bien fait d’être curieux d’un film dont on ne savait pas grand chose.

Tu dors NicoleTu dors Nicole est une belle découverte. Le film de Stéphane Lafleur met en place une poétique de l’été, de ses journées étirées, ses heures à ne rien faire, ses nuits chaudes et silencieuses, et réussit à combiner un réalisme subtil né de l’observation méticuleuse du presque rien, un art de l’absurde d’une rare finesse, et une rigueur formelle assumée mais jamais pesante.

On se retrouve sans peine dans le portrait de cette jeune femme aux aspirations floues, attentive et insomniaque, qui se laisse porter par la langueur de l’été. La narration inscrit le parcours de Nicole dans une sorte de féérie burlesque discrète mais omniprésente, une drôlerie du quotidien qui apporte une profonde légèreté à la douce mélancolie ambiante.

Le personnage de Martin vaut à lui seul le déplacement !

Le noir et blanc très graphique, offrant de jour comme de nuit une magnifique palette de gris, les plans fixes aux cadres précis, les élégants mouvements de caméra, la manière dont chaque séquence se juxtapose à celles qui l’entourent, une écriture qui fait mouche, une interprétation impeccable, toutes ces qualités réunies font de Tu dors Nicole un très joli film, tendre, délicat et profond.

3_5

Pierre Guiho

Tu dors Nicole
Film canadien réalisé par Stéphane Lafleur
Avec Julianne Côté, Catherine St-Laurent, Marc-André Grondin plus
Genre : Drame
Durée : 1h33min
Date de sortie :18 mars 2015

 

Envie de partager :