Hudson Mohawke – Lantern

Hudson Mohawke  - warp - photo

En recherche de singularité et multipliant  les collaborations, Hudson Mohawke  signe un album au final assez fourre-tout et moyennement convaincant.

Malgré les six années qui séparent la réalisation de ses deux albums, l’écossais Ross Birchard alias Hudson Mohawke n’est pas resté inactif pour autant, collaborant tous azimuts aux cotés de Lunice (pour le projet TNGHT), Drake, Young Thug, Lil Wayne, Selah Sue, Push T, Azealia Banks… apprenant à développer son/ses style(s) et mettant à profit ses divers échanges pour les injecter dans son nouvel album.

Hudson Mohawke  Lantern cover album Lantern est une ode aux musiques qu’il aime malaxer sans vraiment chercher à emprunter un chemin bien défini, du très cinématographique Kettles, au r’n’b pop Warriors (feat. Ruckazoid & Devaeux), en passant par l’étonnante collaboration avec Antony Hegarty, sur le classieux Indian Steps, le percussif Lil Djembe, ou les featurings de Miguel, Ifrane ou Jhene Aiko, quitte à offrir un opus décousu, brodé de fil d’or.
Bien que composé de titres parés pour tourner sur les ondes radios, Lantern n’en est pas pour autant un futur classique, comme aimerait le faire croire son auteur car trop référencé à d’autres artistes et d’autres courants pour vraiment se démarquer face à la concurrence.

A trop vouloir sonner singulier en tirant dans tous les sens, Hudson Mohawke finit par se noyer dans la masse, avec une production certes efficace et tirée au cordeau, mais manquant foncièrement d’originalité.

Roland Torres

Hudson Mohawke – Lantern
label : WARP
Sortie : 15 juin 2015

Envie de partager :