Alexandre Delano – Eau

Alexandre Delano - photo Emilie Fernandez

Album pop folk lumineux, aux textes intimistes et aux mélodies fragiles, Eau marque l’entrée plus que réussie d’Alexandre Delano dans le monde de la chanson.

Alexandre Delano - eauIl a bien fait Alexandre Delano de s’offrir une parenthèse avant la sortie du 6ème album du Delano Orchestra et de se lancer dans un projet solo avec à la clé un album tout en français ô combien séduisant qui constitue sans doute ce qu’on entendu de mieux en matière de chanson durant cet été 2015… avec l’album d’Aurélien Merle.

Si l’on s’est déjà largement régalé des musiques pop-rock ambient du Delano Orchestra, si l’on a apprécié la collaboration du groupe avec Jean-Louis Murat sur l’album Babel (sa meilleure production depuis de lustres), on prendra sans doute encore beaucoup de plaisir à découvrir Alexandre Delano dans un registre encore différent, dans un format « chanson » qui lui sied à merveille et dans lequel il laisse apparaitre une qualité d’écriture impressionnante de maitrise et de beauté.
Rappelant, par moment, les regrettés Superflu, Alexandre Delano, accompagné pour l’occasion de sa compagne Emilie, propose avec Eau une pop subtilement orchestrée dans laquelle l’auvergnat déroule 10 chansons au tempo ralenti, 10 chansons romantiques, douces et apaisantes comme il est si rare d’en entendre.

Disques estival, journal de bord d’une vie aquatique et amoureuse, entre virées méditerranéennes, balades à vélo et comptines pour enfant, Eau est un album dans lequel la poésie affleure à chaque instant, comme sur le superbe Pénélope (qu’on aurait bien vu sur un disque de Murat) ou encore comme sur Trois heures et quart, un poème de Jean-Philippe Toussaint mis en musique par Alexandre Delano et qui vient clôturer en beauté cet album d’une délicatesse infinie. Gros coup de cœur !

Benoit RICHARD

Alexandre Delano – Eau
Label : Kütu Records / Vicious Circle
Sortie : 22 juin 2015

Envie de partager :