La cavale du Dr Destouches – Malavoy & Brizzi

La Cavale du Docteur Destouches planche Futuropolis

En 1944, le docteur Louis-Ferdinand Destouches décide de quitter la France pour rejoindre les vichystes exilés à Sigmaringen. Christophe Malavoy et les frères Brizzi relatent avec brio ces quelques mois mouvementés de la vie du célèbre écrivain français.

couve_cavale_du_dr_destouches_couvOn le sait, la vie de l’immense écrivain qu’est Louis-Ferdinand Céline n’a pas été à la hauteur (d’une certaine partie) de l’œuvre de celui qui s’appelait de son vrai nom Louis-Ferdinand Destouches.
Médecin de profession, personnage acariâtre, ayant connu une existence assez peu glamour, le Dr Destouches a fait, durant l’occupation, des choix qui restent à tout jamais collés à son personnage et à sa réputation d’écrivain antisémite. C’est justement à cette période, et plus précisément à son exil du côté de Sigmaringen, que se sont intéressés Paul et Gaëtan Brizzi (dessins) et l’auteur acteur Christophe Malavoy (scénario), ce dernier étant déjà l’auteur d’un livre sur Céline paru en 2011 intitulé Même pas mort !.

En 1944, sentant le vent tourner, et l’arrivée des alliés imminente, le docteur Destouches décide de quitter Paris où il ne se sent plus en sécurité, avec l’objectif de rallier un jour le Danemark afin de récupérer quelques lingots d’or enterrés dans un jardin d’une amie. Muni de faux papiers, il part en compagnie de sa femme et de son chat vers l’Allemagne et plus précisément vers le château de Sigmaringen, après une escale à Baden-Baden, pour y exercer la fonction de médecin. Il retrouve sur palce la fine fleur de la collaboration et du régime de Vichy et même l’acteur Robert Le Vigan qui vient de quitter précipitamment le tournage des Enfants du paradis. Il y croise également quelques généraux allemands, des femmes faciles et aussi pas mal d’hommes qui ont perdu la boule.

Dans un noir et blanc au crayonné, vif, avec des personnages aux traits caricaturaux, offrant des expressions de visages très accentuées, parfois effrayantes, les deux dessinateurs Paul et Gaëtan Brizzi donnent vie au récit de Malavoy avec force et talent, rendant bien la bien noirceur et la folie de ces hommes et de cette période trouble. Côté récit, la bonne idée est d’avoir choisi de mettre en scène Céline lui-même pour raconter ces quelques mois incroyablement agités et totalement rocambolesques.

Benoit RICHARD

La cavale du Dr Destouches
Scénario : Malavoy, Christophe
Dessin : Paul et Gaëtan Brizzi
Editeur : Futuropolis
96 pages n&b – 17€
Parution : 10 septembre 2015

Envie de partager :