Here We Go Magic – Be Small

Here-We Go-Magic-2015

Désormais cantonné à un duo, Here We Go Magic est de retour avec un nouvel album sous influence New-yorkaise.

cover album here we go magic - besmallIl est préférable d’être petit et sentir les choses grandir au lieu de se croire grand et risquer d’être un jour face à une réalité inconvenante. Une humilité que Luke Temple a appris à ses dépens après la sortie d’A Different Ship. Un album dans lequel il avait mis tous ses espoirs et qui aurait pu changer la donne si le groupe n’avait pas connu des changements de line up et perçu un relatif désintérêt de la part des médias.

Après sa tentative d’enregistrer un album soul et R&B (Good Mood Fool – 2013), Luke Temple en a profité pour se remettre en question. Une remise à zéro des compteurs et un retour à l’essentiel utile pour l’auteur de Be Small qui n’aurait pas pu se faire ailleurs qu’à New York. Une ville omniprésente dans ce quatrième album d’Here We Go Magic dont un hommage est explicitement rendu dans le titre Candy Apple.
Présent dans les mots, la Grosse Pomme l’est aussi dans les sons et les influences utilisées. À l’image de la ville cosmopolite, la musique d’ Here We Go Magic s’ouvre à de multiples horizons. Comme son mentor Robert Wyatt (une filiation naturelle parfaitement perceptible sur le morceau Dancing World), l’Américain explore les rivages d’une musique libre de tout consensus et contrainte. Toutes les influences sont, pour Luke Temple, bonnes à prendre pour en faire une recette proche de ce qu’aurait pu faire Talking Heads si le groupe de David Byrne avait vu le jour dans les années 2000.
Après les entrées en matière plus (Be Small) ou moins (Stella) intéressantes, les choses commencent à prendre forme avec les guitares velvetiennes de Falling . Tube parmi d’autres qui nous font dire qu’LCD Soundsystem pourrait revenir faire de la pop. On ne s’étonnera pas non plus d’entendre un jour le hit krautrock Tokyo London Us Korea remixé par James Murphy. Idem en ce qui concerne le titre rétro futuriste News.
Citer ici tout à tour Talking Heads, LCD Soundsytem, Velvet Underground prend tout son sens lorsque l’on sait qu’ils ont tous vu le jour à New York. Une ville gigantesque qui sait bien nous faire sentir notre petitesse.

Damien Boyer

Here We Go Magic – Be Small
Label : Secretly Canadian
Sortie : 16 octobre 2015

Article à retrouver sur le site Émission Electrophone

Envie de partager :