Une Vie t.1, La biographie retrouvée – G. Martinez et C. Perrissin

 Une vie - planche 4

Winston Smith est un personnage clé du roman « 1984 » de Georges Orwell. C’est aussi un écrivain dont l’existence romanesque nous est racontée en bande dessinée par Christian Perrissin.

Une Vie : Winston Smith (1903-1984). La biographie retrouvée CouvertureEn 1984, Quelques temps avant de mourir, alors qu’il loge dans un hôtel de Saint-Véran, dans le Haut-Quéras, Winston Smith, un vieil écrivain de 80 ans, écrit une lettre destinée à Alice Laurens qui fut il y a bien longtemps son amour de jeunesse. Mais celle-ci étant décédée peu de temps après Smith, c’est sa fille Anna qui vient récupérer la lettre ainsi qu’une malle cabine contenant de nombreux souvenirs dont un manuscrit qui retrace la vie de cet anglais, homme de lettre, reporter, et compagnon d’armes de George Orwell pendant la guerre d’Espagne.

Prévue en 6 volumes, ce premier tome nous ramène à l’enfance de William Smith, en 1916, alors qu’il est scolarisé dans un collège en Angleterre. Avec moult détails biographiques et une voix off très présente, le livre se révèle plutôt agréable à lire grâce notamment au dessin réaliste de Guillaume Martinez aux couleurs chaudes vraiment très belles signées Isabelle Merlet et Jean-Jacques Rouger.
Évidemment, à l’issue de ce premier tome, on en saura trop peu pour se faire une idée précise sur ce personnage imaginé par Christian Perrissin (Martha Jane Cannary), et sur la portée romanesque de la vie de cet auteur de fiction, mais d’après les grandes lignes de sa biographie, on peut s’entendre à passer quelques savoureux moments en compagnie de celui qui fut journaliste espion sous Churchill ou encore scénariste à Hollywood au temps Humphrey Bogart et Lauren Bacall.

Benoit RICHARD

Une Vie : Winston Smith (1903-1984). La biographie retrouvée
Scénario : Christian Perrissin
Dessin : Guillaume Martinez
Couleurs d’Isabelle Merlet et Jean-Jacques Rouger
72 pages – 15 €
Parution : 10 septembre 2015

Envie de partager :