5+5 = Vanessa Philippe

Vanessa-Philippe-My-Man1

Entourée des précieux Naïm Amor, Yan Péchin et de Marianne Dissard, Vanessa Philippe déroule sur son premier album (My Man) des chansons pop folk lumineuses et apaisées sur lesquelles plane l’ombre du Velvet et de Calexico.

5 disques du moment :

Moriarty – « Epitaph »

Moriarty – Epitaph
Un album rock-folk au son un peu « vintage », avec la superbe voix de Rosemary que j’adore. Je trouve que c’est l’un de leurs meilleurs albums, légèrement moins country que les autres, même si j’aime beaucoup leur côté country.

Joe Bel – Hit The Roads EP
Plein d’émotion, j’espère qu’elle sortira un album bientôt. Ses chansons sont remplies d’énergie, de vie, de douceur et de force, avec ce petit côté à fleur de peau… Ma préférée « No, No, No ».

Marianne Faithfull – Give my Life to London
J’adore les mélodies, les arrangements, sa voix toute en émotions. Une préférence pour les chansons plus épurées où l’on entend surtout sa voix. Il y a quelque chose de mélancolique et de sincère.

Alela Diane – About Farewell
J’aime beaucoup ce qu’elle fait et particulièrement sur cet album… Avec Alela Diane, j’ai l’impression que si l’on aime, on appréciera à peu près tous ses albums. Elle a vraiment son truc à elle. « Rose & Thorn » est une très belle chanson.

Fredda – Le chant des murmures
J’ai d’abord écouté l’album et je l’ai trouvé très beau avec ce magnifique « Chant du retour ». Quand je suis allée la voir en concert, ses chansons ont pris toute leur dimension. Une belle énergie, un bel univers.

5 disques pour toujours :

The Miseducation Of Lauryn Hill

Lauryn Hill – The Miseducation of Lauryn Hill
Son premier album solo après les Fugees, que j’avais vu en concert à Montréal. Je l’ai souvent écouté en boucle, et dès que je peux, je le ressort. J’ai eu la chance de la voir en répét’ live chez Canal+ pour Nulle Part Ailleurs. Un moment inoubliable !

Feist – Leit it Die
Un superbe album avec cette fabuleuse reprise « When I Was a Young Girl » que j’adore. Elle y chante aussi un titre en Français « Tout doucement » dans lequel on peut parfois avoir du mal à comprendre ce qu’elle dit, mais ça n’a pas d’importance. Un album où je trouve que chaque chanson est à sa place.

PJ Harvey – Stories from the City, Stories from the Sea
Même si je le connais par coeur, je le redécouvre à chaque écoute, je ne m’en lasse pas. Il y a une telle diversité dans cet album, et en même temps que des titres « phares ». J’adore aussi les clips de PJ Harvey (A Perfect Day Elise).

Jean Leloup – Le Dôme
Je l’ai découvert à Montréal en concert, je n’avais pas fait le rapprochement avec « 1990 ». « Le Dôme », qui n’a rien à voir avec ce tube des années 80, est très réussi. J’aime toutes les chansons et particulièrement « I Lost My Baby » que j’ai laissé longtemps sur notre répondeur de co-locataires à Montréal.

Beth Gibbons – Out of Season
J’adorai déjà Portishead mais cet album solo de Beth Gibbons est intemporel. Une voix magnifique, déchirante, une poésie sans limites, une musique qui vous emporte tant elle est chargée en émotions… Un album que j’utilise souvent parce qu’il m’inspire dans des moments de création et d’improvisation dansée…

Envie de partager :