Joker – Benjamin Adam

Joker image

Sur fond d’enquête, Benjamin Adam nous offre une histoire complexe et le tableau complet d’un panel de personnages qui serviront ce récit addictif. Le temps de ces 128 pages, l’auteur affirme son art de la déconstruction et de la narration !

Benjamin Adam - JokerDrôle d’Objet Dessiné Non Identifié que ce JOKER composé par Benjamin Adam ! Se défaisant des codes habituels, il nous propose une histoire singulière en mêlant des genres radicalement opposés pour entraîner le lecteur dans un univers à la fois sombre et humoristique, le tout saupoudré d’un zeste de cynisme pouvant être déroutant en début de lecture.

Herb et Jed sont deux frères mariés respectivement à deux sœurs, Charlène et Darlène. Ils cumulent, à eux deux, quinze enfants. Tous les dimanches, ils se donnent rendez-vous chez leur cousin célibataire Hawk, dans le cabanon du lac du château Batimax, entreprise dont Hawk est l’héritier, pour jouer aux cartes et griller du fretin. Comme une tradition familiale, la journée se déroule toujours de la même façon : un poisson chacun et une partie de Huit américain auquel ils ont ajouté une règle. Pour pimenter un peu, celui qui pose un joker peut échanger son jeu et sa vie entière jusqu’au dimanche suivant. C’est la manière qu’ont trouvée les trois compères pour briser la monotonie du quotidien. Une chose est sûre, ils vont emballer le destin au-delà de leurs espérances et déclencher une réaction en chaîne, lors d’une énième partie qui se finira au fond du lac et dont le dénouement ne sera perceptible qu’à la toute fin de l’album.

Dans une course contre les événements, l’auteur nous propose une œuvre où les éléments s’imbriquent de telle sorte que les récits d’une galerie de personnages se rejoignent pour influer sur l’action principale. Sur fond d’intrigue policière autour du drame des trois corps repêchés, les pièces viennent s’ajouter au puzzle : les infidélités, la fuite des deux sœurs accompagnées de leur progéniture, la création d’un journal qui voit un complot se fomenter, un ophtalmologiste menant l’enquête, une entreprise délaissée qui perd de la vitesse, un gamin tiraillé par la situation, etc.
L’auteur nous surprend avec cette bande dessinée étrange et haletante, savamment agencée dans un exercice de style qu’il maîtrise à merveille : la déconstruction. Il impose ici sa force narrative à travers ce polar composite, très dense, en noir et blanc, qui nous plonge dans une ambiance graphique aussi funeste que le scénario.

Si dans cet ouvrage Benjamin Adam s’intéresse aux conséquences de nos choix, le joker est sans doute la dernière carte qui s’abat dans un jeu dont on ne peut prédire l’avenir.

Simon BAERT

Joker
Scénario : Benjamin Adam
Dessin : Benjamin Adam
Éditeur : La Pastèque
128 pages – 14 € 20
Date de sortie : 20 novembre 2015

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *