Celle que vous croyez – Camille Laurens

Camille Laurens - Gallimard

Virtuel ? Réel ? Camille Laurens dresse magistralement l’histoire d’une arnaque amoureuse via Facebook, dont les conséquences seront dramatiques. Mais en mêlant fiction et autobiographie, elle brouille d’autant plus les pistes !

Camille Laurens - Celle que vous croyez - couvertureQuarantenaire désabusée, divorcée, prof… l’héroïne de Camille Laurens vient d’être larguée par son amant. Souhaitant le surveiller parce qu’elle est accro et ne peux se résoudre à rompre le fil,  elle s’invente un profil Facebook et rentre en contact avec le colocataire de son ex, avec qui rapidement se créé une passion amoureuse virtuelle. On l’a compris, elle ne fait pas dans la demi-mesure, quitte à provoquer des drames.

On découvre peu à peu que la jeune femme raconte les faits lors d’entretiens réguliers avec un psychiatre et qu’elle séjourne dans un hôpital psychiatrique.
Il s’agit d’une sorte de confession intime…
Notre héroïne participe par ailleurs à un atelier d’écriture animée par une certaine Camille…
Bouleversement. C’est maintenant le psy qui prend la parole… et sous entend que l’animatrice de cet atelier d’écriture a volé cette  histoire pour en faire un livre et serait donc… Camille Laurens !
Vous l’aurez compris, cette dernière nous perd à dessein, avec une certaine jubilation et beaucoup de talent, dans cette intrigue  labyrinthique, dont les différents narrateurs ne sont pas ceux (celles) que l’on croit, grâce à des rebondissements vraiment explosifs… qui nous tiennent en haleine.

Inspirée par l’air du temps, mais arguant des dangers et des risques que nous prenons tous et toutes en abusant des réseaux sociaux, Camille Laurens ne moralise en aucune manière, mais joue avec le virtuel et le réel grâce à ce magnifique terreau romanesque que constitue Facebook, par qui le subterfuge puis les drames vont arriver.
Et le pire, c’est que cette fiction (?) pourrait être carrément réelle !

Hugues DEMEUSY

Celle que vous croyez
Roman français de Camille Laurens
Éditeur : Gallimard
186 pages – 17,50 euros
Parution : le 4 janvier

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *