Zootopie : un bon cru de chez Disney

Rigolo tout le temps, coloré et tonique constamment, Zootopie file droit entre rires, rires et… rires.

zootopie - film disney Pixar

Donc il existerait désormais une métropole où tous les animaux vivent ensemble en harmonie et en paix sans que l’un ou l’autre ne se tirent dans les pattes, ne s’écharpent ou s’entre-dévorent tout cru. Fini les instincts sauvages, hourra la concorde entre bestioles ! Et elle s’appelle Zootopie, la métropole, comme zoo et utopie, facile. Un mélange ambitieux entre Dubaï, New York et Metropolis à l’identique de chez nous, mais avec des animaux dedans donc. Par exemple Judy Hopps, adorable lapine pugnace (pas facile à dire hein) qui fait son entrée dans la police, va devoir s’imposer parmi une bande de gros durs et enquêter sur des disparitions mystérieuses de prédateurs redevenus féroces et carnassiers…

zootopie affiche du film DisneyRigolo tout le temps, coloré et rythmé constamment, avec nombre de références qui feront plaisir à la Terre entière (du Parrain à Breaking bad en passant par La reine des neiges et tous les buddy movies possibles et imaginables), Zootopie déploie tout un arsenal d’idées et moult détails drolatiques. Si le scénario (l’enquête surtout) n’a rien de franchement original (clichés et raccourcis en cascade), c’est l’humour tonique et l’inventivité constante qui ravissent (ah, ces paresseux fonctionnaires, ah ce camp naturiste…), peu encombrés de bons sentiments et de morale pâteuse, contrairement au bébé d’avant de la maison (Les nouveaux héros).

Comme d’habitude, on a droit au couplet sur la tolérance, les préjugés et les différences sociales à proscrire, l’acceptation de l’autre pour mieux vivre ensemble (elle est là, l’utopie du titre) et la réalisation de nos rêves, même les plus tordus (devenir flic pour faire respecter l’ordre et la justice : ça c’est l’Amérique, parce que rêver de ça en France, heu…). Avec ses deux héros attachants (Judy et Nick le renard, pro de l’arnaque à la glace à l’eau), tandem choc et pelu de cet Arme fatale anthropomorphe, Zootopie file droit sans trop (se) poser de questions, entre rires, rires et… rires. D’ailleurs Zootopie, ça s’écrit quasi pareil que zygomatique, non ?

Michael Pigé

Zootopie
Film d’animation américain de Byron Howard, Jared Bush et Rich Moore
Genre : Film d’animation, comédie
Durée : 1h48
Date de sortie : 17 février 2016

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *