Le retour de la bondrée – Aimée De Jongh

Avec « Le retour de la bondrée », Aimée De Jongh signe un drame psychologique dans lequel un homme doit faire face à un moment douloureux de son existence.

Le retour de la bondrée de Aimée De Jongh planche 17

Derrière cette étrange couverture représentant une bondrée  (un rapace qui ressemble à une buse) sa cache le troublant récit d’un libraire nommé Simon Antonisse qui, après avoir assisté, impuissant, au suicide d’une femme au détour d’un chemin, se remémore ses souvenirs d’enfance, quand son meilleur copain d’alors est mort lui aussi sous ses yeux.

Le retour de la bondrée de Aimée De Jongh couverture - DargaudPerturbé par ces images et par ces souvenirs douloureux dont il n’a jamais parlés à personne, Simon sombre dans la déprime. Sa femme ne comprend pas son soudain changement d’attitude et surtout son refus de vendre la librairie qu’il a hérité de son père il y a quelques années mais qui ne tourne plus. Mais la rencontre inattendue d’une jeune femme va  peut-être lui faire retrouver espoir.

Le retour de la Bondrée (Prix Saint-Michel de la meilleure bande dessinée néerlandophone) est le second titre traduit en français de la Néerlandaise Aimée de Jongh. Dans un noir et blanc assez saisissant, l’auteure signe un drame psychologique plein de sensibilité mettant en parallèle l’enfance de Simon et sa vie d’adulte dans deux récits qui s’entrecroisent avec au centre des thèmes aussi sensibles que le suicide, la culpabilité, la dépression, le non-dit ou le harcèlement.

Si le scénario peut paraître un poil convenu par moment, en revanche le dessin en noir et blanc contrasté et très expressif qui s’expose dans de grandes cases sur près de 160 pages, est une vraie réussite, rappelant par moments celui de Chabouté, avec un gros travail sur les visages et sur la manière de représenter la nature. Le tout réalisé dans des encrages très soignés apportant une force incontestable à cette troublante bande dessinée qui exprime beaucoup de choses autant dans les parties dialoguées que dans ses longues planches muettes.

Benoit RICHARD

Le retour de la bondrée
Scénario et dessin : Aimée De Jongh
Editeru : Dargaud
160 pages N&B – 19,99€
Parution : 29 janvier 2016

Le retour de la bondrée – Aimée De Jongh – Extrait :

Le retour de la bondrée planche

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *