Liima – ii

Le trio Efterklang s’associe à un percussionniste finlandais et créent Liima pour un premier album captivant qui oscille entre prog-rock et expérimental pop.

Liima2015© thomas m. jauk

Si le groupe danois Efterklang (Casper Clausen, Rasmus Stolberg, Mads Brauer) s’était mis au vert depuis leur Piramida (2012) et un somptueux dernier concert donné en 2014, il revient avec un nouveau projet, Liima, accompagné par le percussionniste finlandais Tatu Rönkkö.

cover album Liima ii - 4adSobrement intitulé, ii, et fruit de quatre résidences en Finlande, Berlin Madère et Istanbul, l’album sonne résolument plus direct, certainement dû au fait qu’il ait été enregistré live sur une période de trois jours.
A ranger entre prog-rock et expérimental pop, cette nouvelle formule reprend le flambeau délaissé depuis un certain temps par Animal Collective, le tout mâtiné de David Bowie et de Mouse On Mars et d’un petit quelque chose qui rend le tout foncièrement intriguant et captivant.
Les mélodies omniprésentes se fondent dans le système nerveux rythmique de Liima, déployant un mélange de sophistication et de rugosité bienvenues, habitées par une dynamique équilibrée, entre poésie pop et expérimentations sonores aux couches profondes et cachées, construites autour d’arrières-plans en forme de canevas subliminaux.

Liima joue avec l’histoire d’un certain passé pour mettre en place une expérience auditive murement réfléchie, alter ego sombre marchant du coté dark de la vie, extension sauvage d’un Efterklang débarrassé de ses enluminures, capable de sombrer dans les marécages brumeux de la musique qui racle tout en volant. Très fortement recommandé.

Roland Torres

Liima ii
Label : 4AD
Sortie : 18 mars 2016

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *