Voyage en tête de Gondole – Timothée Ostermann

Etudiant, Timothée Ostermann travaille durant plusieurs étés dans un supermarché. Quelques années plus tard, il raconte son expérience au pays de la consommation sur un ton léger et perspicace.

VOYAGE EN TETE DE GONDOLE

Timothée Ostermann, étudiant aux Beaux-arts de Strasbourg, se fait embaucher au Leclerc du coin pour se faire de l’argent de poche l’été. Durant plusieurs années, il va travailler au compactage des cartons et découvrir l’envers du décor de nos grands hypermarchés.
Pour qui a fait des jobs d’été un jour dans sa vie, la découverte du monde du travail pendant les vacances en juillet peut constituer un choc.

VOYAGE EN TETE DE GONDOLEPour Timothée, tout commence dans une grande surface de Strasbourg, avec la découverte d’une tâche plutôt originale : le compactage de cartons. Mais au delà du métier en lui-même, c’est tout un univers qui se présente à lui, avec des personnages parfois bizarres, au parcours assez atypique, et dont la plupart n’ont jamais rêvé de finir au rangement et à l’achalandage des rayons.
Au fil des pages on découvre les us et coutumes de ce microcosme au service de la consommation de masse où le client est roi quoi qu’il en soit.

Raconté sur le ton de l’humour et avec beaucoup de recul et de perspicacité, Timothée Ostermann croque de son trait minimaliste tout ce petit monde un poil kafkaïen, entre les caissières aux conversations surréalistes et les petits chefs tyranniques, sans oublier les clients parfois acariâtres qu’il peut côtoyer au détour d’un rayon.
Et pour ceux qui se demandent encore ce qui se passe derrières les rayons et dans les réserves de nos supermarchés, on ne peut que recommander la lecture facile de cette BD signée par un jeune auteur, élève de Yan Lindingre, que l’on peut retrouver dans les pages des magazines Fluide Glacial et So Foot.

Benoit RICHARD

Voyage en tête de Gondole
Scénario et dessin : Timothée Ostermann
Editeur : Fluide Glacial
160 pages – 19,90
Parution : 20 avril 2016

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *