Moonshine Volume 1

A l’occasion du Disquaire Day, un super-groupe rassemblant Forever Pavot, Julien Gasc et Dorian Pimpernel sortait un copieux Ep de psyché-pop collaborative pour le compte de Born Bad Records.

moonshine volume 1

Vous l’avez rêvé, Born Bad Records l’a fait. Dorian Pimpernel, Forever Pavot, Julien Gasc, la fine fleur du psychédélisme français enfin rassemblé sur un même disque. Et comme une compilation de morceaux de chacune des formations ne suffisait pas, c’est un assemblage de titres collaboratifs qu’il nous est donné d’écouter dans ce fabuleux premier volume intitulé Moonshine EP.

Trois groupes donc six possibilités pour un coït psychédélique de haute volée qui nous emmène tout droit au 7éme ciel. Chacune des formations s’offre un titre inédit avec les deux autres avec parfois des invités de luxe comme les électrons libres Chassol et Maud Octalinn.

Chacun y va de son apport stylistique sur la formation qui l’invite. Forever Pavot joue de son clavier morriconnesque chez Dorian Pimpernel, Julien Gasc récite tout ce qu’il a appris à l’Ecole de Canterbury chez l’auteur de l’inusable Rapshode, Dorian Pimpernel offre un côté pop baroque au son cinématographique de l’ex-Arun Tazieff….. Ils auraient pu former un super-groupe et enregistrer un album sous un nouveau nom que l’on n’y aurait vu que du feu. Tout ici est joué avec classe et érudition aux sons de claviers rétros, de guitares twangy et de basses rondes sorties tout droit de Melody Nelson. On imagine que les six titres ont tous été enregistrés avec un plaisir partagé entre les musiciens. La magie opère et fait son effet sur l’auditeur qui réclame vite un second volume. Espérons juste que nous n’attendrons pas le prochain attrape-nigaud qu’est le Disquaire Day pour attendre la suite.

Damien Boyer

Moonshine Volume 1
Label  : Born Bad Records
Sortie : 4 avril 2016

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *