Grand Est – Denis Robert et Franck Biancarelli

En compagnie de son fils, Denis Robert sillonne la Lorraine et dresse une sorte de bilan de cette région où il vit depuis toujours. Un livre à la fois passionnant et émouvant.

grand est

Denis Robert est un personnage indissociable de la Lorraine. De son passage à Libération quand il couvrait « L’affaire Grégory » jusqu’à ses livres sur les magouilles de nos élus régionaux (Journal intime des affaires en cours), en passant par ses films documentaires (Histoire clandestine de ma région), La Lorraine a très souvent été au coeur de son travail.

Grand est - Denis Robert & Frédéric Biancarelli - DargaudGrand Est, qui est une adaptation très libre de son roman Vue Imprenable sur la Folie du Monde, pourrait être une sorte de synthèse, de résumé ou alors simplement un regard porté sur toutes ses années de travail d’enquête et d’investigation.
La bande dessinée se présente sous la forme d’un road-movie mettant en scène Denis et son fils, sillonnant les petites routes de la région afin de rencontrer des gens, de voir ou revoir des lieux symboliques, des lieux qui ont compté pour lui à un moment de sa vie.

Au volant de sa vieille Jaguar qui fait du 10 litres au 100, Denis nous embarque dans une balade au pays du charbon de l’acier mais en faisant d’abord un détour par l’Alsace et son Château du Haut-Koenigsbourg, avec un arrêt dans les Vosges au pays des usines textiles en ruine.
Mais c’est dans la vallée de la Fensch que l’on va passer le plus de temps en sa compagnie. Cette Fensch Vallée dont Lavilliers disait en 1976 que « c’est le Colorado en plus petit ». Cette vallée qui l’a vu naître, grandir et devenir ce qu’il est aujourd’hui. Denis évoque avec beaucoup de mélancolie ce qu’elle a été et ce qu’elle est devenue… bien différente de ce celle de son enfance, dans les années 60/70, quand il allait à la piscine ou au cinéma du côté dHayange, une petite ville de Moselle alors très florissante.
Denis se souvient aussi de ses rencontres, notamment celle avec le maire controversé d’Amnéville, Jean Kiffer, qui a transformé dans les années 80/90 sa ville en véritable centre touristique.
Ce voyage c’est aussi l’occasion pour de livrer quelques réflexions sur les politiques menées dans sa région depuis tant d’années, sur ces futurs ex-présidents venus chacun à leur tour faire les mêmes promesses aux ouvriers de la sidérurgie et qu’ils n’ont bien sûr jamais tenues ; et plus largement d’observer l’évolution du monde actuel avec les ravages du capitalisme.
A travers ce regard assez sombre porté sur la Lorraine, à travers ces impressions, Denis Robert pense à ce monde qui attend son fils et qu’il n’imagine pas forcément le meilleur pour lui… osant même une comparaison (toutes proportions gardées) avec le roman de Cormac Mc Cathy “La route” qui voit un fils et son père errer dans un monde dévasté.

Au dessin, Franck Biancarelli, qui a déjà collaboré avec Denis Robert sur Dunk (une BD sur le basket) et Circuit Mandelberg, a trouver le ton juste pour coller au récit de ce dernier. Dans un style réaliste très précis, aux tonalités changeantes, il a sur parfaitement représenter, sans appuyer le trait, tous ces lieux sinistrés par la crise que traversent ce père et son enfant.

Livre ô combien attachant, véritable hommage à une région qu’il connaît par cœur qu’il n’a jamais voulu quitter, livre ponctué de rencontres parfois improbables et de réflexions à la fois sociologiques et poétiques, Grand Est est un livre essentiel, un témoignage fort de ce qu’est aujourd’hui la Lorraine mais aussi la France et le monde actuel.

Benoît RICHARD

Grand Est
Scénario : Denis Robert
Dessin : Franck Biancarelli
Editeur : Dargaud
152 pages couleurs – 22€
Parution : 20 mai 2016

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *