Aphex Twin – Cheetah

Aphex Twin en roue libre avec ce nouvel Ep composé sur un Cheetah MS800 qui nous ramène au son des années 90. Sympa mais très anecdotique.

Aphex Twin

Conçu à partir du Cheetah MS800, considéré comme un des pires synthés à utiliser, le nouvel EP d’Aphex Twin est avant tout un exercice de style, qui n’apporte pas grand chose de plus à l’univers de l’artiste.

Aphex Twin Cheetah coverIl est à croire qu’Aphex Twin se doit aujourd’hui de trouver des accroches pour intéresser les auditeurs à sa musique, disons le, chaque fois plus pauvre créativement, à l’image du clip pour CIRKLON3 [ Колхозная mix] réalisé par un enfant de 12 ans. Car si les tracks semblent plus lents que d’habitude, la manière de composer est la même, et bien que le synthé soit un Cheetah, les sonorités déployées ne s’éloignent guère des œuvres passées et se fondent parmi les centaines de tracks que Richard D. James a sorti de ses archives et partagé sur soundcloud l’année dernière.

Cheetah sonne vieillot et pas très intéressant musicalement, malgré son savoir faire et son habileté pour construire des titres malins, injectés de basses rave et de mélodies répétitives, faisant penser à un disque surgi des années 90, période de laquelle ne semble pas vouloir sortir Aphex Twin. Pourquoi pas, mais on aimerait l’entendre composer des tracks un plus vrillés et nettement plus novateurs, sortant de la zone de confort dans laquelle il semble s’être installer depuis son retour en fanfare. Pour les fans et les inconditionnels.

Roland Torres

Aphex Twin – Cheetah
Label : WARP
Sortie : 8 juillet 2016

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *