Récapitulatif des Albums du jour – Juillet 2016

L’été, tout est calme ou presque. Mais on vous a quand même trouvé quelques valeureux disques pour agrémenter votre mois de juillet 2016.

benoit pioulard

Correlations – Before The Heat


Mélange d’influences et de style pour ce premier album des anglais de Correlations. Entre guitares et sonorités électronique ce groupe de Brighton signe un disque plutôt doux ponctué de pop songs rythmées.

Inaniel Swims EP#2 (ww2w records)


Album du jour en ce lundi avec le français Inaniel Swims hébergé sur le label ww2w. Sur son EP2 cet artiste multi supports, qui réalise aussi des vidéos affiches et des BD, déroule pop légère et champêtre à découvrir sur 6 titres. Extra cool !

Ian William Craig – Centres (FatCat records)


Chanteur d’opéra et compositeur canadien, Ian William Craig publie un album qui fait la part balle aux nappes de guitares atmosphériques. Un album lyrique, étrange expérimental et aussi saisissant qu’un vieux Sigur Ros.

Arandel – Extrapellis (InFiné records)


Dernier volet de la trilogie imagine par Arandel en 2014, « Extrapellis » fait suite à Solarispellis et Umbrapellis parus en 2014 et 2015. Pour ce dernier volet, Arandel propose des versions live, remixées et alternative d’anciens titres. Et ça fonctionne toujours aussi bien dans un genre électro toujours aussi singulier !

Elya – Glaciers (La bel netlabel)


Douceur et rêverie au programme de l’album du jour avec Elia Casu et son mini album Glaciers. Une promenade bucolique aux sonorités ambient et folktronica avec 6 titres composés et enregistrés entre le Pérou, la Sardaigne et Istanbul.

The Saxophones – If You’re on the Water EP (autoproduit)


Tout doux, tout mélancolique, c’est le premier EP de @The Saxophones et c’est une sacrée découverte. Entre Timber Timbre et les Tindersticks, If You’re on the Water présente trois titres dans la plus pure tradition slowcore. Trois titres absolument splendides, écrits par un trio venu de Oakland en Californie dont on reparlera, c’est sûr.

Benoît Pioulard – Radial


Si pour vous l’été est synonyme de détente, de calme, de tranquillité et de grand espaces… alors peut-être que vous vous laisserez-vous séduire par l’ambient music de jeune américain Benoît Pioulard. Son dernier album, Radial, qui fait la part belle aux nappes de guitares éthérées, est lui aussi est synonyme de détente, de calme, de tranquillité et de grand espaces.

Bertrand Betsch – Mostla Betsch Tape (La Souterraine)


Quelques semaines avant la sortie du nouvel album de Bertrand Betsch (La Vie Apprivoisée), le français propose sa Mostla Tape pour La Souterraine avec notamment le single Où tu vas. L’occasion de réécouter quelques vieux titres qui n’ont pas tant vieilli que ça.

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *