20 labels incontournables sur bandcamp (première partie)

Sélection non exhaustive et toute personnelle de labels incontournables qui mettent en écoute leur catalogue sur Bandcamp. Première partie avec les frenchies…

labels sur bandcamp

Les plateformes de streaming, et plus encore Bandcamp, c’est un peu le grand marché, tout le monde peut y partager sa musique, les gros comme les petits, les inconnus comme les vedettes, ce qui donne parfois l’impression de s’y perdre un peu parmi ce flot incessant de musique.
Heureusement, de plus en plus de labels, certains même depuis quelques années, ont choisi de mettre à disposition tout leur catalogue en écoute en ligne.

Petit tour d’horizon des labels qu’il faut suivre absolument. Première partie avec les français :

La Souterraine
Vivier inépuisable de groupes et chanteurs de nos régions, La Souterraine s’est très vite imposé comme un passage obligé pour découvrir chaque semaine ou presque des artistes qui font « de la chanson en français pas comme les autres ». Et tout cela grâce à la perspicacité et à la passion de Laurent Bajon et Benjamin Caschera, les deux fondateurs du label.
La référence ultime :

Born Bad Records
Spécialisé dans la réédition de trésors cachés de la culture underground Made In France des années 60/70/90, dénicheur de groupes et d’artistes au style singulier, le label chapeauté par Jean-Baptiste Guillot est devenu au fil des années la référence incontournable dans le paysage musical Français.
La référence ultime :

Gonzaï Records
D’abord webzine en mode gonzo, puis magazine papier, Gonzaï publie désormais des albums. Entre nouveautés et rééditions « coup de cœur », toutes les sorties, sans exception, de Gonzaï mériteront votre attention.
La référence ultime :

Clapping Music
Vieux de la vieille, Clapping Music, label conduit par l’inusable Julien Rohel, est né à l’aube des années 2000. De la mythique compilation Active Suspension vs. Clapping Music au dernier Deerhoof, c’est tout un pan de notre culture indé qui se trouve rassemblé sur cette page qui comprend à ce jour une bonne cinquantaine de références. Respect.
La référence ultime :

Chez Kito Kat
Label au nom bien accueillant, le messin Chez Kito Kat est depuis plusieurs années un passage obligatoire en matière de musique électronique tous styles confondus. Ambient, électronica, techno, expérimental, vintage, post-rock, house… on trouve de tout et surtout du très bon sur le label géré par Samuel Ricciuti et ses amis.
La référence ultime :

Another Records
Depuis plus de 10 ans, Adeline Robin et sa bande de Tourangeaux tiennent la maison Another records avec autant de passion que de constance, présentant régulièrement des artistes du coin et mais aussi venus d’horizons lointains. Rien que pour (ré)écouter les fabuleux albums de groupe Misophone ou pour redécouvrir les productions de Bajram Bili, la visite s’impose !
La référence ultime :

Objet Disque
Encore tout jeune mais avec déjà quelques références de choix à son catalogue (Mocke, Requin Chagrin, Perio…), le label géré par Rémy Poncet (connu comme musicien sous le nom de Chevalrex), petit cousin de La Souterraine, est déjà une maison de référence. La suite devrait être tout aussi passionnante.
La référence ultime :

Les Disques Normal
Installés à Rennes, Martial Ledino et ses Disques Normal ont acquis au fil des années une belle réputation avec aujourd’hui un catalogue assez impressionnant comprenant de sérieuses références en matière de rock breton et d’ailleurs. Une page bandcamp de premier choix pour ce label de grande qualité.
La référence ultime :

Howlin Banana records
5 an d’existence et toujours bien actif, Howlin Banana Records s’adressera avant tout aux fans de pop rock garage, de pop psyché 60’s. Gérée par Tom et basé à Paris, cette petite structure peut se targuer d’avoir à son catalogue déjà quelques fameux disques !
La référence ultime :

WeWant2Wecord
Pas mal de compilations et de EP, mais aussi quelques rééditions de choix sur la page d’accueil du caennais WeWant2Wecord, un label qui aime la pop soignée et exigeante si l’on s’en réfère aux prestigieux noms que l’on retrouve au catalogue : Fugu, Tahiti 80, Samba De La Muerte… vous y trouverez également quelques sorties récentes de très belle facture.
La référence ultime :

03H50
« Musiques actuelles et cætera », telle est la devise du label marseillais 3h50. Petite maison bien discrète, 3h50 compte pourtant à son actif quelques perles dont le dernier Silvain Vanot ainsi que deux albums d’Orso Jesenska et de Bertrand Betsch.
La référence ultime :

Talitres
Au même titre que Clapping Music ou Born Bad, Talitres fait partie des labels qui comptent dans le paysage indie pop rock français. Alors quand Sean Bouchard a mis en partage sur bandcamp tout son catalogue ou presque, forcément on a été ravi mais surtout on a pu se rendre compte en un clic de tout le boulot effectué depuis 2001.
La référence ultime :

Envie de partager :

One thought on “20 labels incontournables sur bandcamp (première partie)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *