Récapitulatif des Albums du jour – Août 2016

Voici 8 albums au teint halé que vous n’avez sans doute pas vu passer durant cet été. Heureusement le récap’ mensuel de Benzine est là pour vous rappeler qu’en août aussi il y a des sorties qui comptent.

Pascal Pinon - le récap aout 2016

Owen – The King of Whys (Polyvinyl Record Co.)


Le label Polyvinyl Records nous propose le nouvel album d’Owen, projet solo du mélancolique Mike Kinsella, connu aussi pour ses autres projets que sont Joan Of Arc, American Football. Il déroule ici une pop très classique, aussi tranquille qu’un mois d’août à Paris.

Sinner DC – MEG/CDG (Mental Groove Records)


Le duo genevois Sinner DC a puisé dans les Archives Internationales de Musiques Populaires du Musée d’Ethnographie de Genève pour composer ce mini LP de musique électronique contemplative. Ils ont utilisé des morceaux de musiques populaires enregistrées dans le sud des Etats-Unis en 1937 et 1939, au Niger et en Roumanie dans les années 1950. Et c’est très beau.

Noname – Telefone


Proche de Chance The Rapper, Noname sort son premier album « Telefone » avec en feat. Raury, Cam O’bi, theMIND, Saba, Ravyn Lenae… Porté par un flow léger et une production so sweet, cet album constitue une des belles découvertes de cet été 2016.

Sarathy Korwar – Day To Day (Nina Tune)


Cette collaboration entre le label Ninja Tune et la Fondation Steve Reid (parrainée par Gilles Peterson) va nous conduire en Inde avec comme guide Sarathy Korwar, jeune percussionniste, batteur et producteur. Sur son premier album, il mélange jazz et musique traditionnelle indienne grâce à un habile collage entre des sonorités enregistrées là-bas et une production électronique maison.

Pascal Pinon – Sundur (Morr music)


Avec un nom de coureur du Tour de France époque Bernard Hinault, Pascal Pinon est en fait un groupe originaire Islandais, composé de deux sœurs jumelles dont le pseudo vient en fait du nom d’un mexicain à deux têtes. Avec leur troisième album, une nouvelle fois signé sur Morr Music, elles poursuivent dans une veine pop folk délicate et mélancolique. Mignon.

AJJ – The Bible 2 (Side One Dummy Records)


Vous n’avez jamais entendu parler de AJJ ? Nous non plus avant qu’on découvre ce concentré d’énergie brute qu’est The Bible 2. Du rock Lo-fi, mais pas que, au programme du sixième album de ce groupe venu de Phoenix en Arizona.

La Souterraine Compilation – Vallée du Don (La Souterraine)


Un belle compilation de rentrée pour La Souterraine qui annonce dans la tracklist quelques albums à venir et qui, en plus, nous fait découvrir quelques noms… sans oublier d’ajouter une poignée de tubes imparables. On peut toujours compter sur La Souterraine.

Vinyl Williams – Brunei (Company Records)


Vinyl Williams, le projet de Lionel Williams (petit-fils de John Williams) qui, plutôt que de composer des musiques de films pour blockbusters comme papi, a préféré faire dans l’indie pop. Il nous présente en cette fin août un troisième album bien comme tout, un brin chillwave, un brin psyché. En en plus ça s’écoute tout seul !

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *