“Loin-Confins”, au coeur de la tendresse avec Marie-Sabine Roger

Marie-Sabine Roger explore les liens père-fille, dans un roman adulte où l’onirisme et la féérie d’un univers enfantin s’entremêlent à la tendresse et le retour sur terre.

MARIE SABINE ROGER
©Juile Balagué

La vérité, c’est quand on croit. Et elle y croit Tanah enfant, au rêve lointain que l’on aperçoit depuis le balcon suspendu aux étoiles, révélé à la torche d’yeux enchanteurs, par le conduit vespéral d’une voix de conteur, celle de son père, François Mollet. Euh non pardon, Agapito Porfirio Venustanio de Aguas de tieras de Islas y sus Alrededores, plus sobrement Agapito 1er le Légitime, roi de Loin-Confins et des contrées annexes, l’Empereur honoraire d’Ergastule et Mitard.

loin-confinsLoin-Confins, un archipel mirifique au coeur de l’Océan Frénétique, dont son père le Roi a été déchu par le vilain oncle, et qui s’évertue désormais à rebâtir l’architecture sur les fondations d’une sémantique de mots qui recréent les senteurs, chantent les clapotis, et exaltent la brise. En exil permanent, il agrafe l’héritage féérique à la traîne de Tanah, dernière arrivée neuf ans après une fratrie de six garçons, sous le regard réprobateur d’une mère distante et bien trop réelle.
« Tire-toi d’ici Tanou ! Dès que tu pourras, promis ? » a beau lui sommer très tôt un des frères, Tanah préfère de loin son père le Roi qui sème en elle les graines d’un délire onirique. 

Jusqu’à l’éveil, la honte, la révélation, à ces âges où l’on revisite son Père Noël. Car il n’y a malheureusement pas que le lointain suggéré dans l’archipel, il y a aussi la part de confinement et de destruction. Tanah devra se construire avec.
Chez Marie-Sabine Roger, l’amour est obstiné. Envers et contre tout, on retrouve la tendresse qui soude les fragilités et les rend plus fortes, de ses romans adultes habituels. La nouveauté dans celui-ci, ça semble bien être le grand-écart qu’elle réalise avec son œuvre bâtie en littérature jeunesse, Loin-Confins y faisant parfaitement écho. Elle relie ses deux univers avec une maîtrise stylistique à la fois précise et poétique, tout en y interrogeant en sourdine la construction de la romancière. On pourrait en effet questionner la part de réel dans ce magnifique roman. Mais ça ne servirait à rien, tout y a été vrai puisque j’y ai cru.

Eric Médous

Loin-Confins
Roman français de Marie-Sabine Roger
Editions du Rouergue
208 pages – 18,00 €
Parution : août 2020
ISBN : 978-2-8126-2074-4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.