Géraldine Peilhas

Le dos rouge – Film d’Antoine Barraud

Voilà certainement l’un des films les plus singuliers de ce début d’année. Il a tout pour être agaçant mais jamais il n’agace. On pourrait le croire pédant, présomptueux, maniéré, il est léger, apaisant, drôle, bizarre.